La diététique animale

À notre contact, nos compagnons ont perdu leur mode de vie ancestral.diététique animale
Pourtant leur physiologie a peu évolué : ils restent des carnivores, à la différence de l’homme omnivore.

Et s’il est tentant d’appliquer les règles de la diététique humaine à son animal, ça serait se méprendre sur leur nature. Car on connaît mal nos amis les chiens et les chats et il y a encore dans ce domaine trop d’idées reçues. Regardez plutôt notre rubrique “profil nutritionnel“ , vous serez certainement surpris.

La diététique animale, c’est une nutrition adaptée à l’âge et au poids de l’animal : calculez vite le profil nutritionnel de votre chat ou de votre chien.

Ce sont ensuite des aliments étudiés spécifiquement pour les besoins de l’animal, pour que votre animal soit en pleine forme et évite de nombreux ennuis de santé.

Le respect de l'animal

Équilibre et Instinct s’est fondé sur des principes simples : le respect de l’animal, le respect de sa nature et de son instinct.

Le respect de l’animal, c’est concevoir une alimentation qui corresponde à sa physiologie : le chat et le chien ont un tube digestif court qui ne représente que quelques pour cent du poids du corps. Les aliments doivent être assimilés vite pour combler les besoins nutritionnels. Le choix, la nature même des ingrédients ainsi que les transformations qu’ils subissent sont donc déterminants.

Le respect de l’animal c’est aussi respecter ses goûts : le chat et le chien ont beaucoup moins de papilles gustatives que l’homme mais bien plus de cellules olfactives : une bonne alimentation doit satisfaire l’odorat de l’animal.

Le respect de l’animal c’est enfin lui donner les nutriments dont il a besoin sous forme naturelle. Ainsi, par exemple, le chat a besoin de “taurine“, nutriment qu’il ne synthétise pas et qu’il trouvait naturellement dans la chair des animaux qu’il chassait. Mais il est possible de leur apporter la taurine, tout aussi naturellement, en utilisant des viandes fraîches.

Le chien lui a besoin de préserver son pelage par un apport de vitamine A que l’on trouve naturellement dans le foie frais