La Physiologie digestive du chat :

Le chat est un animal carnivore chasseur qui s’est primitivement développé dans des régions chaudes et sèches. Son appareil digestif et sa physiologie s’y sont adaptés.

Dans cet habitat, son régime alimentaire était constitué presque exclusivement de petits rongeurs.

Ce régime était très protéique, moyennement gras et presque dépourvu de fibres et de glucides. Le chat a donc développé des particularités alimentaires fortes.

D’abord son tube digestif est relativement court, son estomac est petit mais très efficace. Il digère très bien les protéines, surtout animales. Les lipides sont très bien assimilés aussi. Le chat a du mal à digérer correctement les glucides surtout lents et complexes.

Non seulement utiles au bon fonctionnement et au développement de l’organisme, les protéines sont également pour lui une source d’énergie.

Le chat a besoin d’un apport minimal en fibres pour aider son transit intestinal. Il va les trouver dans les peaux des petites proies ou dans l’herbe qu’il mâche de temps à autre à l’état sauvage.    

L’aliment que vous donnez à votre chat doit donc en contenir.

Enfin, le chat ne sait pas synthétiser certains nutriments essentiels se trouvant facilement dans la viande. Il est important de lui en apporter en quantité suffisante. L’exemple le plus important est l’acide aminé appelé « taurine » ,qui comme son nom l’indique, est un constituant de la viande dont celle de bœuf.

Les Règles de l’alimentation féline :

1 Le chat peut réguler lui-même son alimentation au fur et à mesure de la journée.      

 Les chats doivent pouvoir prendre leurs repas dans un endroit tranquille qui leur est dédié.      

 Pensez à toujours laisser un bol d'eau fraîche et propre (régulièrement renouvelée) à disposition.      

 Respectez les doses de nourriture adaptées à l'âge et au poids de votre chat

 Les restes de notre alimentation ne font pas une nutrition équilibrée.      

 Restez ferme si votre chat réclame sans cesse à manger : en lui accordant ce qu'il veut, il risquerait d'être en surpoids et de voir sa santé mise en danger.      

 Les chats nourris avec une alimentation bien adaptée n'ont pas besoin d'un apport supplémentaire de légumes, féculents ou sucreries.      

 Pour une bonne transition alimentaire : Il convient de respecter la règle des 1/3 pendant 6 jours. Pendant les 3 premiers jours : mélangez 2/3 de votre ancienne marque et 1/3 d’Equilibre et Instinct. Pendant les 3 jours suivants, faites l’inverse : mélangez 2/3 d’Equilibre et Instinct et 1/3 de votre ancienne marque.