Si la différence de sexe est difficile à observer chez les jeunes chatons, elle nest pas toujours évidente lorsquils sont adultes et que les mâles sont castrés. Quelles sont les caractéristiques à repérer? Sont-elles uniquement physiologiques ou peuvent-elles aussi être comportementales?

Les caractéristiques génitales du chat mâle et du chat femelle adultes

Lorsque lon soulève la queue dun chat mâle adulte, on distingue deux orifices placés lun au-dessus de lautre, comme le double point utilisé dans la ponctuation. Lorifice supérieur correspond à lanus, au-dessous duquel se trouve lorifice urinaire, situé au bout du pénis.

Entre les deux, le scrotum, qui contient les testicules si le chat nest pas castré, mais reste présent chez les chats castrés, forme une légère protubérance. Il peut être difficile à repérer, car il est souvent masqué par la fourrure de lanimal.

La présence du scrotum, mais aussi la distance séparant lanus de lorifice urinaire, dau moins 2,5 cm chez un chat adulte, sont des caractéristiques permettant de reconnaître immédiatement un chat mâle.

Chez la chatte adulte, on observe la présence de lanus et, au-dessous, de la vulve, qui prend la forme dune fente verticale. La disposition des organes génitaux, chez la femelle, ressemble davantage à un point-virgule. Par ailleurs, la distance entre son anus et son orifice urinaire, présent à lintérieur de la vulve, est plus courte que chez le mâle : elle est d1 cm environ. Aucune protubérance nest visible ou palpable.

La présence de mamelles ne permet pas de définir le sexe du chat : les mâles comme les femelles en possèdent 4 paires.

Chat mâle ou femelle adulte : la couleur est-elle un signe distinctif?

Parmi les différentes couleurs de fourrures, appelées robes, que lon trouve chez les chats, lune dentre elles a la particularité dappartenir, 9,99 fois sur 10, à une femelle. Il sagit de la robe tricolore, appelée robe «Isabelle». Elle est souvent confondue avec la robe «écaille de tortue», qui ne possède pas de blanc, mais uniquement du noir et du roux.

La robe du chat se décline en 3 couleurs de base : le blanc, le noir et le roux. À lexception de la couleur blanche, qui ne dépend pas du sexe, les autres couleurs, de même que les motifs, les associations et les nuances, sont déterminés par les chromosomes sexuels, à savoir XY pour les chats mâles, et XX pour les chattes.

Ainsi, la mère transmet les teintes noires et rousses, présentes sur ses chromosomes X, à sa progéniture. Le père, qui ne possède quun seul chromosome X, ne peut transmettre que les gènes correspondant soit à la couleur rousse, soit à la couleur noire, mais pas les deux ensemble. Seule une chatte, qui possède 2 chromosomes X, peut donc arborer 3 couleurs : le noir et le roux, ainsi que le blanc, qui apparaît indépendamment du sexe.

Il existe de très rares mâles à la robe tricolore : ils possèdent 3 couleurs en raison dune anomalie chromosomique, qui les a dotés de 3 chromosomes sexuels au lieu de 2, à savoir les chromosomes XXY.

Les chats écaille de tortue, à la robe noire et rousse, sont également quasi exclusivement des femelles.

Chat adulte mâle ou femelle : existe-t-il des caractéristiques comportementales?

Même si lon entend parfois dire que les mâles sont plus agressifs, plus bagarreurs, et les femelles plus douces et câlines, ces différences de comportement sont liées aux tempéraments propres aux individus, sans que cela puisse être étendu à tous les chats appartenant à lun ou à lautre sexe.

En revanche, certains comportements sexuels sont caractéristiques des mâles, comme le marquage du territoire, tandis que dautres sont propres aux femelles, comme les miaulements ou les postures liées aux chaleurs. Toutefois, ces manifestations ont tendance à disparaître lorsque les chats sont stérilisés, ce qui ne permet plus de les distinguer avec certitude.