Malgré ce que laisse croire lexpression «sentendre comme chien et chat», les chiens et les chats peuvent tout à fait partager le même toit sereinement, et devenir de très bons compagnons. Voici quelques conseils pour que la cohabitation se passe au mieux.

Chien et chat : des comportements très différents

Le chien et le chat appartiennent à deux familles au comportement très différent. Les canidés et les félidés ont peu de points communs et tout semble, à priori, les séparer.

Les chats sont des animaux plutôt solitaires et indépendants qui, à l’état naturel, chassent seuls. Certes, il leur arrive de se regrouper, mais les règles hiérarchiques sont alors beaucoup plus changeantes que chez les chiens, et varient en fonction des situations et des lieux.

Les chiens évoluent naturellement en meute. Toutes leurs activités se déroulent en groupe, selon une hiérarchie prédéfinie. Plus sociable, le chien sattache rapidement à lhumain et demande beaucoup dattention, tandis que le chat se satisfait généralement dune présence plus discrète, quil viendra chercher ou dont il se détournera selon ses envies de tranquillité.

Outre leurs caractères différents, les chiens et les chats ont également deux langages corporels totalement distincts, ce qui peut parfois prêter à confusion. Ainsi, lorsquun chien agite la queue, il manifeste généralement sa joie et peut donc interpréter comme un signal positif le même battement de queue chez le chat, qui tente pourtant de montrer son agacement au chien.

Certaines postures sont, chez lun, un signe de soumission tandis que chez lautre, elles nindiquent quune grande détente. Les miaulements et les aboiements ne sont pas non plus utilisés aux mêmes fins, et un coup de patte amical donné par le chien pour inviter le chat à jouer peut être perçu par celui-ci comme une attaque.

Pour réussir à sapprivoiser lun lautre, le chat et le chien vont donc devoir commencer par se comprendre, ce qui ne pourra se faire que de manière progressive.

Comment préparer la première rencontre?

Vous avez déjà un chien et vous souhaitez accueillir un chat, ou inversement? Dans les deux cas, il faudra faire preuve de patience, de douceur et prendre certaines précautions pour que tout se passe bien.

Si vous en avez la possibilité, il est recommandé de permettre au chien et au chat de découvrir leurs odeurs respectives avant de se retrouver dans la même pièce. Essayez dapporter à lanimal qui vit déjà sous votre toit un objet, tissu ou jouet appartenant à lanimal qui est sur le point de rejoindre votre foyer, et vice-versa.

Dans un premier temps, prévoyez des pièces de vie séparées, dans lesquelles le chien et le chat auront tout le nécessaire pour vivre, manger et faire leurs besoins sans avoir à se croiser. Au bout de quelques jours, vous pouvez organiser une première rencontre brève dans une pièce neutre. Vous devez impérativement être présent, sans pour autant intervenir.

Le chien et le chat doivent pouvoir évoluer librement dans la pièce, tout en ayant une possibilité de fuir ou de se mettre à labri. Vous pouvez par exemple placer un arbre à chat suffisamment haut pour que votre petit félin soit hors de portée du chien sil le souhaite, et garder une porte ouverte sur une autre pièce pour permettre au chien de partir sil en ressent le besoin. Bien quil soit généralement plus imposant que le chat, un chien peut très bien être effrayé par un chaton de 3 mois sil nen a jamais vu auparavant.

Pour plus de sécurité, vous pouvez éventuellement faire porter une muselière au chien, mais seulement sil y est habitué. Inutile dajouter un stress supplémentaire le jour de la rencontre, le chat ne devant pas être associé, dans lesprit du chien, à une contrainte.

Dans tous les cas, ne forcez pas le contact et laissez les animaux se découvrir à leur rythme. Cette première rencontre et les suivantes devront être assez brèves, mais très régulières, pour permettre au chien et au chat de shabituer progressivement lun à lautre.

Chien et chat : les secrets dune cohabitation réussie

Pour que le chien et le chat sentendent bien, il est indispensable que chacun ait son propre territoire. Les coins repas de lun et de lautre doivent être éloignés, de même que leurs espaces de repos. Le chien ne doit en aucun cas utiliser la litière du chat.

Pensez à aménager des zones en hauteur pour que votre chat se sente plus en sécurité, y compris pour manger si nécessaire. Le chat est un animal territorial : il aura beaucoup de mal à accepter un chien, ou même un autre chat, sil considère que son territoire est menacé.

Veillez à être équitable dans les caresses, les séances de jeux et le temps accordé à lun et à lautre, pour ne pas attiser les tensions. Enfin, nhésitez pas à les récompenser à laide dune friandise pour chien et d’une friandise pour chat lorsquils ont passé un moment paisible ensemble.