Un chat sans stress à la maison est un gage de câlins et de bien être.

A la maison !

Même si un chat n’est pas un animal stressé, il aime être au centre des attentions (quand il le décide!). La relaxation commence donc par des petits massages et des papouilles. Les gestes circulaires sans grande pression sont aussi très appréciés. On commence par la tête pour finir par les pattes et la queue (si il apprécie !).

Un soin ciblé avec une brosse plus ou moins douce est un plus. On peut aussi utiliser des shampoings secs ou des mousses nettoyantes sans eau.

S’il n’apprécie pas, il vous le fera savoir en se sauvant !!!

Le problème des griffes

Griffer est un besoin nécessaire aussi bien pour son bien être que pour la territorialité. Griffer les meubles n’est pas fait juste pour nous embêter !!!!

C’est un comportement naturel qui lui permet de les aiguiser et de marquer son territoire. Sa conscience de la valeur du mobilier n’entre pas du tout en compte !

Pour limiter les dégâts, installer un ou plusieurs « griffoirs » est une bonne solution. Il faut néanmoins essayer plusieurs endroits et de préférence prêt des meubles attaqués.

Une solution économique surtout avant d’investir : une bûche ou un rouleau d’essuie tout enroulé de corde.

Les plantes et Matou

La plupart des chats apprécient  « l’herbe à chat ». C’est un antidépresseur naturel avec des effets envoutants et euphorisants. On la trouve dans les animaleries sous forme de graine, de poudre ou d’huile. C’est une aide surtout pour accepter le griffoir, voyager ou encore la cohabitation.

Matou et le chaud

L’image du chat au coin du feu est une réalité. Le chat est un animal du désert originellement. C’est certainement de là que vient son attirance pour la chaleur. Sa place préférée est près du radiateur. N’hésiter donc pas à installer son coussin au plus près. Un plus : le hamac suspendu qui lui apporte chaleur et vue générale ! le Top !

Le contact avec l’humain est aussi un moment d’extase.

un chat dort près de seize heures par jour, il ne font donc pas hésiter à lui fournir plusieurs endroits douillets.

Les odeurs pour atténuer le stress

Le chat devient fou avec l’odeur du chlore et de l’eau de javel. Il raffole également de la lavande et de la vanille. Un diffusion de ces odeurs va lui procurer douceur et bien être.

Mais attention, certaines odeurs sont nocives. Nous reviendront dessus dans un autre article.

Un budget jeu contre le stress

Les meilleurs jouets sont souvent ceux auxquels nous ne nous attendons pas. A près avoir dépenser une fortune en jouets divers et variés, il ne joue qu’avec le carton d’emballage (excellente cachette !) ou bien les ficelles et autre bolduc au moment de Noël et des anniversaires. Il en devient fou.

Le jeu efficace par excellent : le bouchon et un bout de laine et de ficelle. Le budget est nul, ce n’est que de la récupération. Le niveau d’extase du chat sera à son comble !

Il faut jouer avec lui. Cela le pousse à faire de l’exercice, développer son instinct de chasseur, aiguiser aussi son intelligence et ainsi accroitre son agilité.

Il faut que cela bouge, gigote, roule, saute ou encore mieux s’attrape en vol !

Notre attitude face au matou

Sans faire un excès d’anthropomorphisme, il faut lui dire des gentillesses. Voire même lui déclarer son amour !

Les comportementalistes confirment que cela lui apporte du bon et du bien.

Même s’il ne comprends pas, l’intonation de la voix lui transmet l’information. Des mots doux avec une voix tendre vont ainsi lui apporter enchantement et confiance. Il est important (à mon sens) de nouer une bonne relation avec son chat.

Au contraire, une voix forte et tonitruante serviront pour gronder lors des bêtises !

En hauteur voire en apesanteur

Le chat est un adepte de l’altitude. Cela lui permet d’avoir surtout un point d’observation idéal pour surveiller la maison et même l’extérieur. Il conforte ainsi son sentiment de sécurité et même dans certain cas de supériorité !

Le confort peut parfois paraitre surprenant mais il réside plus dans le vue que dans le bien être physique.

un carton, oh un carton !!!!!!

stress et carton

la planque préférée par dessus tout. Facile et tellement confortable!

En cas de changement de cadre de vie

stress

Le chat est un animal très, mais TRÈS casanier. Le moindre changement dans son quotidien peut le perturber longuement.

L’arrivée d’un nouveau sous locataire (bébé, autre chat ou encore pire un chien !) sa vie bascule et le sentiment de ne plus être le centre du monde s’effondre !

En cas de crise de stress, avant un changement majeur, un traitement par phéromones peut s’avérer néanmoins utile. En spray ou en diffuseur, il  va le calmer (normalement) et le détendre.

Vous comprenez donc bien que pour éviter le stress du chat, il y a plusieurs petits trucs faciles à mettre en place. Les solutions sont multiples. Mais un grand bol d’amour est le remède le plus efficace contre ce stress.