La ronronthérapie, vous connaissez ? Pourquoi nos chats ronronnent-ils ? Connaissez-vous quelque chose de plus agréable qu’un chat sur vos genoux qui ronronne de plaisir ? Mais en réalité, pourquoi nos chats ronronnent-ils ?

Les ronrons ont des origines

À l’état naturel, le chat ne ronronne que lorsque qu’il est petit et qu’il est encore avec sa mère. Plus exactement, lorsqu’il tète le lait de sa mère, le chaton prend du plaisir et se sent bien, ainsi il se met à ronronner. En revanche, en grandissant, un chat sauvage ne ronronne plus. Nous comprenons donc bien que le ronron de ces petits félins vient directement d’un plaisir ainsi que d’un bien-être profond.

Que veut dire le ronronnement ?

Hommes et chats de compagnie ont une relation fusionnelle. Cette dernière étant signe de plaisir, elle déclenche très souvent le ronronnement de votre boule de poils. Effectivement, à chaque échange positif avec votre chat, vous aurez la chance d’entendre ses jolis ronronnements. Caresses, mots doux, ou encore nourriture riment très souvent avec plaisir et donc avec ronronnement. Ronrons veut donc dire chat heureux !

À l’inverse, un chat qui ne ronronne pas ne veut pas dire qu’il n’est pas heureux ou qu’il ne vous aime pas, cela peut uniquement dépendre de son caractère. Si ses relations avec l’homme ne le mettent pas en état d’extase, un chat ne ronronnera pas et nous ne pouvons pas lui en vouloir. Il est comme ça, c’est sa personnalité qui veut cela.

Le ronronnement : un moyen de communication

Le chat ronronne à son état natif mais un chat domestique se sert des ronrons pour communiquer avec l’homme. Le but : nous faire comprendre qu’il est bien. Le chat a donc transposé un code de communication spécifique à son espèce pour communiquer et se faire comprendre par une autre espèce, l’être humain. Nous comprenons donc bien, qu’en réalité, le ronronnement est le résultat de la merveilleuse relation homme – chat, qui procure un grand plaisir à nos amis les félins.

Au-delà des accessoires pour chat, arbres à chat et autres joujoux, c’est surtout la relation que nous entretenons avec nos matous qui importe. Ainsi, caresses et mots doux sont de mise pour des ronrons quotidiens.

Qu’est-ce que c’est la ronronthérapie ?

Plusieurs enquêtes l’ont démontré récemment, la ronronthérapie (ou la thérapie par le ronronnement des chats) aurait des vertus apaisantes. C’est même une nouvelle façon de guérir du stress, des troubles cardiovasculaires et de l’hypertension !

Comment ça marche ?

En effet, les ondes émises par le ronronnement du chat sont étagées sur de basses fréquences (25 à 50 hertz). Ces ondes auraient des effets thérapeutiques non négligeables sur l’homme comme la relaxation et la libération du stress. En caressant notre félin, notre fréquence cardiaque ralentit et la tension artérielle diminue. L’hypothèse qui expliquerait ce phénomène est la fabrication hormonale (la sérotonine) dans le cerveau.

Lorsque le chat ronronne, notre respiration devient plus profonde et posée, cela provoque une relaxation en activant la circulation du sang dans le corps.

https://youtu.be/KQ1Ml77PyMI

Encore plus fou, ces études ont également démontré que les ondes à basses fréquences émises par un matou faciliteraient la consolidation des os lors d’une fracture ! Ainsi, la cicatrisation serait accélérée et l’arthrose soulagée.

Vous n’avez pas de chat ?

Si vous n’avez pas de chat à la maison mais que vous souhaitez profiter des bienfaits de la ronronthérapie, sachez que des CD de ronrons relaxants existent. Même s’ils ne sont pas aussi efficaces qu’un chat en chair et en os, les personnes l’ayant testé ont constaté un effet réellement relaxant et plus de facilités à s’endormir.

Certains hôpitaux vont même jusqu’à tester l’effet apaisant des chats auprès des patients. Les recherches se concentrent notamment sur les personnes âgées. Aujourd’hui, les bars à chat permettent aux personnes dépourvues d’amis félins de passer du temps avec des chats contre paiement d’une certaine somme bien sûr.

Pour plus d’information encore sur la ronronthérapie, je vous conseille le livre de Véronique Aïache , une amoureuse des chats qui a crée TVcats.

Qu’en pensez-vous? Avez-vous déjà observé les bénéfices de la ronronthérapie ?