Cute little ginger kitten wearing warm knitted sweater is sleeping on the white carpet

Le chat peut être soigné aux médecines douces…

médecines douces

Ce n’est pas un gag, nous savons que le monde se partage en deux, médecines douces -médecine pas douce (mais alors pas douce du tout !). Il était donc logique que la mode concerne un jour le chat…

Quelles méthodes ?

Nous parlons de ces méthodes modernes parce que :

l’ostéo spécialisé dans le félin ça existe,

l’acupuncture pour chat ça existe,

le massage et l’homéopathie aussi…

Comment le chat comprendra tout de suite que les aiguilles piquées partout ça fait du bien ?

Alors qu’ils râlent quand on doit leur couper les tapons. Mais bon, on sait aussi que les chats sont infiniment plus intelligents que nous !

L’ostéopathie

L’ostéopathie pour chats existe aussi. Elle permet parfois d’éviter une opération. Même si cela coûte très cher mais que ne ferait on pas pour nos chatounets ?

L’arthrose, les problèmes de hanche, tout ça est horriblement douloureux et éviter çà à son chat, et la chirurgie par-dessus le marché (qui elle aussi coûte cher…). Ca vaut le coup de tenter ou bien de se laisser tenter pour son bien être.

Il ya des ostéos pour chats vétérinaires et des ostéos pour chats qui ne sont pas vétérinaires, les deux se valent… et valent le même prix !

médecins douces

l’homéopathie

L’homéopathie est intéressante dans ces maladies récurrentes des chats que sont les problèmes rénaux. Mais aussi le mal des transports ou les troubles intestinaux. Bon, leur faire avaler des pilules n’est jamais simple, il faut attraper le coup… Mais il est certain que quand ça va marcher, ce sera phénoménal, comme chez les hommes, certains ne marchent qu’aux trucs lourds, d’autres aux pilules… Il faut savoir se montrer patient et trouver le bon traitement, comme en médecine traditionnelle.

Pour les affections respiratoires, les infections urinaires, l’aromathérapie (on soigne par les plantes, les tisanes, les extraits), ça peut marcher. Là, il faut vraiment faire appel à des vétérinaires spécialisés, car des plantes totalement inoffensives pour l’humain peuvent être toxiques, voire mortelles pour les animaux. Ici le charlatan peut devenir meurtrier.

Que faire ?

Une conclusion ? Sauf dans le cas de l’aromathérapie où il faut faire attention, les médecines douces ne peuvent pas faire de mal, si c’est bien fait.

Donc si cela vous êtes adepte des médecines douces en général, essayez ! Si votre chat aime ça et si ça marche, il vous le fera savoir. Mais attention à qui vous confiez votre animal, ce sont des spécialités, et il faut donc trouver des spécialistes. Parce que le chat ne donnera pas de précisions sur ce qui lui fait mal.  Si c’est mal fait, le non spécialiste risque un gros coup de dents ou de griffe. Et vous c’est votre porte-monnaie qui va prendre un coup de griffe…

En résumé , cela est à tenter si vous êtes accros aux médecines douces ou à la recherche d’une solution alternative, mais pas n’importe comment et pas avec n’importe qui !

 

PARTAGEZ
Article précédentLes chiens célèbres : Rantanplan
Article suivantLes croquettes : que contiennent elles ? Les nutriments ?
Passionné des animaux, j'ai réussi à en faire mon métier. Je suis responsable d’Équilibre et Instinct depuis bientôt 10 ans. Ecrire ces articles me permet de partager ma passion, et d'enrichir mes connaissances sur le monde animal tout en s'amusant.
[fbcomments]