L’intelligence du chat

L’intelligence du chat, comme l’intelligence animale dans sa globalité, fait l’objet de bon nombre de recherches scientifiques et suscite considérablement l’intérêt du public. Si, par le passé, les animaux n’étaient considérés que comme des instinctifs, leurs capacités d’apprentissage, de mémorisation, voire de raisonnement, sont aujourd’hui reconnues et de plus en plus développées. Explications.

Les définitions

L’intelligence est un concept assez vaste qui compile une série de capacités mentales dont l’apprentissage, la mémorisation, le raisonnement ou la projection. Humains et animaux disposent tous deux d’une certaine intelligence, mais qui n’est pas en tous points similaire y compris au sein-même du règne animal.

Les animaux ont des capacités d’action et de réaction primaires, autrement dit marquées par l’instinct. Ainsi, le comportement de prédation, c’est-à-dire de chasse, est inné chez le chat. Le chaton ne l’apprend pas ; il le connaît instinctivement et ne fait que le perfectionner au contact de sa mère.

Toutefois, un chat est tout à fait capable d’apprendre de nouvelles choses et donc de réagir de manière inédite face à une stimulation ou une modification de son environnement encore jamais rencontrée dans son environnement. Il dispose donc également de capacités d’apprentissage, de mémorisation et, d’une certaine manière, de raisonnement.

Le chat est-il intelligent ?

Tous les chats naissent égaux. Autrement dit, ils disposent tous au départ des mêmes possibilités d’apprendre, de mémoriser ou de raisonner.

L’apprentissage

Un chat est tout aussi capable d’apprendre qu’un chien, pour citer l’animal de compagnie qui lui est le plus proche. Si le dressage et l’éducation d’un chat s’avèrent souvent plus compliqués que pour ses congénères canins, c’est davantage lié au caractère parfois peu docile, voire paresseux, du matou. Apprendre à s’asseoir à un chat, à donner la patte, à sauter dans un cerceau ou même à utiliser des toilettes est donc possible.

La mémorisation

Les capacités de mémorisation sont également remarquables chez le chat. Il aura par exemple très vite compris où se trouvent cachées ses friandises et n’hésitera pas à se poster devant l’armoire en miaulant de manière insistante pour que vous acceptiez d’accéder à sa demande.

Le raisonnement

Ses capacités de raisonnement sont, enfin, exceptionnelles. Comprendre vos émotions et vos intentions et adapter son comportement en fonction en est une preuve irréfutable.

Bon à savoir : la conscience et la projection dans l’avenir sont par contre sujettes à questionnement chez le chat. Il n’est pas capable de se projeter dans le futur. Se reconnaître dans un miroir est également impossible pour lui. Ce sont là deux caractéristiques typiquement réservées à l’homme.

Influencer et stimuler l’intelligence du chat

Quels facteurs peuvent influencer l’intelligence du chat ?

La réponse est simple. Si les chats disposent tous des mêmes capacités, ils ne vont pas tous déployer leur arsenal d’apprentissage, de mémorisation et de raisonnement de façon homogène.

Pourquoi ? D’une part, certains sont d’un naturel plus fainéant que d’autres et se montrent peu actifs et réactifs. D’autre part, le chat, à l’inverse du chien, ne travaille pas pour faire plaisir à son maître. Il agit parce qu’avant tout il en tirera un bénéfice.

Comment peut-on stimuler l’intelligence du chat ?

Il est, par contre, observé et reconnu qu’un chat vivant dans un milieu stimulant développera plus rapidement et plus efficacement l’ensemble de ses capacités.

Un environnement riche dans lequel un chat peut courir, sauter, sentir, toucher, faire rouler et expérimenter représentera pour lui un monde de découvertes où son intelligence sera naturellement mise à l’épreuve.

Le meilleur conseil à donner à un propriétaire de chat est en effet de le stimuler autant que possible. Jouer avec lui et lui présenter de nouvelles choses (textures, formes, odeurs…) seront autant d’incitations qui « titilleront ses méninges ».

A lire également : https://www.equilibre-et-instinct.com/blog/a-propos-du-chat/divertissement/intelligence-chat-mythe-realite/