Le langage du chat ou le comportement du chat : comment les interpréter?

Selon qu’il veuille se faire comprendre de l’homme ou d’autres animaux, votre chat adapte ses talents de communication “hors normes” à son interlocuteur. À vous de décoder le comportement et le langage de votre chat!

Attention, votre chat parle…

Certes, votre chat ne comprend pas votre langage, hormis certains mots. En revanche, il est très sensible à vos attitudes, peut comprendre ce que vous ressentez (peine ou joie) et même anticiper ce que vous allez faire. Sachez que votre chat communique en permanence avec un langage corporel complet, explicite et d’une grande variété.

Le langage du chat: tout est dans la tête !

La forme des yeux et la position des oreilles de votre chat sont des indicateurs précis sur ce qu’il veut exprimer. Les moustaches du chat sont également capitales ! Il est donc vivement recommandé de ne jamais les couper car ses vibrisses lui servent à l’exploration tactile de son environnement et à communiquer avec ses congénères.

Votre chat parle avec son corps : son langage préféré

Plusieurs situations possibles…

  • Votre chat frotte sa tête ou sa queue contre vos jambes. C’est le bonheur total ! Minou se sent alors bien près de vous et veut donc partager son odeur avec vous.
  • Le chat vous « pétrit » longuement les genoux. Il connaît alors un plaisir intense, la jouissance, également, qu’il ressentait lors des tétées puisqu’il utilisait le même mouvement autour des mamelles de sa mère pour stimuler l’afflux de lait. Il reproduit alors ce mouvement qu’il associe au plaisir et peut même aller jusqu’à vous identifier à sa mère.
  • Il se roule par terre dès qu’il vous voit. C’est un signe de soumission. Mais il ne prend cette position qu’avec les personnes avec lesquelles il est parfaitement détendu. Il s’agit aussi d’un acte de soumission associé à un moment de détente préalable.
  • Le félin remue la queue. Ce geste exprime une excitation. Si vous caressez votre chat et qu’il commence à remuer la queue, mieux vaut arrêter tout de suite car il n’apprécie pas et vous le montre !

Votre chat émet des sons, forme de langage.

Le ronronnement

C’est la soumission et, surtout, le contentement. Les chatons commencent à ronronner lors des premières tétées pour alors exprimer à la fois une très grande satisfaction et une dépendance totale vis-à-vis de la mère. Lorsqu’il ronronne avec vous, votre chat vous démontre alors sa soumission et son contentement.

Les grognements et les sifflements

Votre chat veut vous intimider. Utilisés en cas d’agression, ces deux sons interviennent dans sa stratégie de défense.

Le miaulement

Il en existe une grande variété, chacun ayant leur propre signification. Les miaulements peuvent aussi traduire la demande, la plainte, la déroute, le refus… Vous apprendrez très vite à les reconnaître en l’observant.

le langage par les gestes

Le frôlement

Par ce geste, le chat dépose contre vos chevilles des sécrétions hormonales. Ce sont les phéromones, issues de glandes situées sous l’oreille pour s’intégrer dans son territoire. Il partage alors son odeur avec vous et vous montre son bien-être.

Les griffades

Ces marques que votre chat peut laisser sur vos meubles, papiers peints, canapés ou arbres sont forcément indésirables. Elles sont aussi souvent associées à des projections d’urine quand le chat marque son territoire.

Pour faire cesser cette mauvaise habitude, mieux vaut alors passer par des thérapies comportementales :

  • suppression de l’accès au lieu des griffades,
  • modification de la nature du support, petites tapes…

Il y a donc toujours une solution !

ATTENTION ! Contrairement au chien, le chaton qui remue la queue n’est pas nécessairement content.

A lire également : https://www.equilibre-et-instinct.com/blog/a-propos-du-chat/vie-quotidienne/le-langage-corporel-des-chats/