Elles sont majestueuses et s’accordent parfaitement avec l’allure de votre chat : ce sont les vibrisses autrement appelées les « moustaches du chat ». Jolies certes, mais aussi très utiles ! Véritable moyen de localisation et de communication, elles sont essentielles à l’équilibre de votre chat.

Qu’est-ce que les moustaches du chat ?

Les moustaches du chat, appelées vibrisses, ne sont pas seulement là pour faire joli, loin de là ! Situées aussi sur les paupières et à l’arrière des pattes avant, elles ont en effet de nombreuses fonctions tant en matière de communication que de repérage.

Une vibrisse est un poil différent des autres poils du corps de votre chat : plus épais, raide et 4 à 5 fois plus long. Ce sont des poils sensoriels qui permettent de récolter des informations sur son environnement.

Ces « moustaches du chat » sont reliées par leur base à tout un réseau de terminaisons nerveuses extrêmement sensibles.

Elles sont situées autour du museau, au-dessus des yeux, sous le menton et sur les joues. Votre félin en possède également sur l’arrière des pattes avant.

À quoi servent les moustaches du chat ? Un vrai GPS

Les vibrisses permettent également au chat de mesurer la largeur d’un passage. ‘En effet les vibrisses représentent la largeur totale du chat, elles servent de « gabarit ».

Le chat utilise ses moustaches pour se repérer. Ces poils très épais mesurent aussi la vitesse du vent et sont donc très utiles quand le chat bondit car il sait ainsi quelle force il doit mettre exactement dans son saut.

Un organe très utile pendant la nuit

La nuit, le chat utilise ses moustaches pour se repérer et détecter les variations de l’air. Il peut ainsi détecter la présence de proies et tout autre présence en mouvement dans l’obscurité.

Dans l’obscurité, les vibrisses lui permettent de cerner son environnement et de détecter les mouvements qui l’entourent. Elles ont un rôle d’antennes qui lui évitent de heurter les obstacles et de détecter chaque présence autour de lui.

Les vibrisses lui permettent également de déterminer la provenance d’une odeur apportée par le vent (nourriture ou femelle en chaleur par exemple).

Les moustaches : Un outil de mesure

Les vibrisses de votre chat lui permettent de mesurer la largeur d’un passage afin de ne pas rester coincé et de mesurer la vitesse du vent. Grâce à cela, il évalue précisément la force de son saut.

Les moustaches : Un moyen de communication

Votre chat utilise ses vibrisses pour communiquer avec les autres félins. Elles sont également un bon indicateur d’humeur.

En effet, si ses moustaches sont détendues, votre chat est tranquille/content.

S’il est énervé, en colère ou lorsqu’il joue/chasse, ses moustaches sont tendues vers l’avant, tandis que s’il est effrayé, ses vibrisses sont vers l’arrière. Enfin, s’il a peur, ses moustaches sont aplaties.

Observer les moustaches du chat peut permettre de comprendre ses émotions. Un félin inquiet ou effrayé les dirigera vers l’arrière, tandis qu’un matou curieux ou agressif les dirigera droit devant lui.

Des différences  de moustaches selon les races de chat ?

Les chats ont-ils tous les mêmes vibrisses ?

Et bien non ! Les vibrisses diffèrent selon les races de chats.

Par exemple, celles du Devon Rex ou du Peterbald sont ondulées et courtes tandis que celles de l’American Wirehair sont plus rêches, frisées et recroquevillées. Néanmoins, les fonctions des vibrisses restent les mêmes pour toutes les races de chats.

Si les vibrisses ont toujours les mêmes fonctions, elles ne sont pas identiques en matière d’esthétique. Celles du Devon Rex par exemple, sont ondulés et courtes tandis que celles de l’American Wirehair sont plus rêches et frisées.

Les vibrisses repoussent-elles ?

Certains pensent à tort que si l’on coupe les moustaches du chat, elles ne repousseront jamais. C’est bien heureusement faux. Cependant, durant le temps de la repousse, le chat se montrera plus maladroit, et donc moins téméraire.

Réel indicateur de mesure et de communication, les vibrisses sont donc très importantes pour votre chat : il ne faut pas les couper !

En cas d’incident (vibrisse brûlée par exemple), elles repousseront.

Sachez que comme les poils, les vibrisses ont un temps de vie et il vous arrivera parfois d’en retrouver chez vous. Ce n’est pas grave, d’autres repousseront.