pot de colle

Mon chat est un pot de colle !!

Bien que les chats soient réputés pour leur indépendance, nombreux sont les propriétaires de chats qui vous diront que leur animal de compagnie peut être aussi très affectueux, voire pot de colle !

Comportement du chat pot de colle

Il y a une différence entre un chat affectueux, qui apprécie les caresses et qui communique souvent avec les humains, et un chat collant, qui a des demandes d’affections et de soins incessantes et excessives.

Les comportements sont divers et variés. Le chat demande à manger à longueur de journée, même en pleine nuit. Il a un besoin de contact très prononcé, au point de se mettre dans vos jambes jusqu’à vous faire trébucher. Votre chat vous rejoint dès que vous vous asseyez sur le canapé ou devant l’ordinateur, vous suit jusque dans la salle de bains. Il se lèche énormément, pour se rassurer, jusqu’au point de se râper les poils.

Ces comportements sont le signe d’un chat angoissé, stressé, qui a énormément besoin de se sentir rassuré par la présence de son maître. Ces chats sont en général totalement perdus en l’absence de leur propriétaire.

Les causes de ce comportement

Plusieurs éléments peuvent expliquer le comportement d’un chat pot de colle.

Antécédents

Les chatons séparés trop tôt de leur mère ou élevés au biberon avant l’âge de 8 semaines ont de gros risques de présenter ces troubles du comportement. Ils ne passent pas par la période de rejet maternel, qui est le déclencheur de l’autonomisation du jeune chat. L’humain devient une maman de remplacement et le chat va rester immature et gros demandeur d’attention.

Les chats qui ont été abandonnés et ceux qui passent une période de leur vie en refuge ont aussi de grandes chances d’être pots de colle et seront très attachés à la personne qui les a adoptés.

Éléments déclencheurs

Une chatte peut changer de comportement au cours de sa vie et devenir très collante avec ses maîtres. Citons, par exemple, les périodes de chaleurs et parfois aussi les périodes de gestation. L’équilibre peut se rétablir une fois ces périodes particulières passées.

Un gros traumatisme, comme un incendie de maison ou la disparition de son maître, peut aussi déclencher des troubles affectifs chez le chat adulte.

Santé de ses maîtres

Certaines femmes témoignent d’un gros changement de comportement de leur chat lorsqu’elles sont enceintes. On parle même de chattes qui ont détecté la grossesse de leurs maîtresses avant elles ! Le chat passe beaucoup de temps à les sentir, à venir tout contre elles ou sur leur ventre, à miauler plus qu’à l’accoutumée.

Si le chat sent que son propriétaire est malade, il peut aussi être plus collant que d’habitude.

Races de chats pots de colle

Il y a des races de chats au caractère particulièrement affectueux. Voici une liste non exhaustive parmi les plus connues : l’angora turc, le birman, le chartreux, le devon rex, l’exotic, le maine coon, le persan, le ragdoll, le siamois, le sphynx.

Dans tous les cas, la race seule ne fait pas tout. La sociabilisation du chaton joue un rôle très important dans le comportement du chat adulte.

Chat pot de colle : que faire ?

S’il est agréable de vivre avec un chat affectueux et câlin, cela peut vite devenir difficile si le chat est pot de colle et a un comportement excessif du matin au soir.

Pour un jeune, on peut éviter de le biberonner trop longtemps en introduisant une alimentation solide assez rapidement.

  • Aider le chat à prendre de l’autonomie par rapport à vous en faisant en sorte de ne plus le materner comme si c’était un chaton.
  • Le rassurer sans entretenir sa dépendance affective.
  • Il existe des traitements doux qui permettent de réguler les angoisses de votre chat. Vous pouvez en parler avec votre vétérinaire qui saura vous conseiller.

Bon à savoir : les problèmes d’autonomie que l’on retrouve chez ces chats s’appellent les « troubles de l’hyper attachement ».

PARTAGEZ
Article précédentLe grognement du chien
Article suivantSon travail et son chien, compatible ?
Passionné des animaux, j'ai réussi à en faire mon métier. Je suis responsable d’Équilibre et Instinct depuis bientôt 10 ans. Ecrire ces articles me permet de partager ma passion, et d'enrichir mes connaissances sur le monde animal tout en s'amusant.