Peut-être avez-vous déjà remarqué chez votre chat un étrange comportement : à peine sa ration de croquettes ou de pâtée finie, il sempresse de gratter le sol autour de sa gamelle à laide dune de ses pattes avant. Pourquoi agit-il ainsi?

Gratter le sol autour de sa gamelle pour déposer des phéromones

Le chat est un animal intelligent. Lorsquil frotte le sol à côté de sa gamelle, il a bien conscience quil nest pas en train denterrer sa nourriture. Mais alors pourquoi continue-t-il?

Le chat produit des phéromones : ce sont des substances volatiles qui sont perçues par les autres chats. Elles sont sécrétées par des glandes présentes dans différentes parties du corps, et on les retrouve également dans les urines. Ces glandes sont particulièrement nombreuses au niveau du menton, des lèvres, des joues et des moustaches, ainsi que sous les coussinets de lanimal.

Lorsque votre chat gratte le sol autour de sa gamelle, il dépose, grâce à ses coussinets, des phéromones qui indiquent sa présence à ses congénères. Cest donc un moyen de marquer son territoire, et de dissuader un rival de sen approcher.

Votre petit félin gratte ainsi le sol autour de zones stratégiques, comme celle de sa nourriture, mais aussi celle de sa litière. Recouvrir ses excréments permet d’éloigner les éventuels prédateurs, mais frotter le sol a au contraire pour fonction de signaler sa présence aux autres chats.

Le chat a différentes façons de déposer des phéromones : faire ses griffes en est une, de même que frotter sa tête sur vos jambes, contre votre tête ou sur divers objets de la maison.

Un réflexe instinctif pour ne pas être repéré

Le chat a un instinct fort, et a conservé à travers le temps nombre de comportements quil avait développés quand il était encore un animal sauvage. Certaines de ses actions sont donc dictées par celles de ses ancêtres, même si lhumain a commencé à le domestiquer il y a plus de 8000 ans.

Dans la nature, un chat enterre systématiquement les restes de ses proies. Lobjectif nest pas de faire des réserves, puisquil se nourrit exclusivement de proies fraîchement chassées, mais deffacer les traces de son passage.

En laissant les restes de sa chasse à lair libre, le chat risquerait en effet dattirer dautres prédateurs, mis en appétit par lodeur. Il enterre donc minutieusement sa nourriture pour ne pas se mettre en danger. Ce comportement se retrouve chez de nombreux autres félins, comme les lions ou les tigres par exemple, même ceux qui sont en captivité.