Élever un chat : est-ce possible ?

Contrairement à ce que l’on pense trop souvent, il est bien possible d’ élever un chat. Cela demande juste une bonne dose de patience.

Si certains pensent qu’il est impossible d’ élever ou d’éduquer un chat, ils font fausse route : un chat s’éduque, surtout dès qu’il est chaton.

Bien choisir son chaton

Pour bien élever son chat, l’idéal est de l’adopter chaton. Et pour s’assurer que l’éducation du chat se fera sans encombre, il faut connaître son passé.

Plus précisément, il faut connaître les parents du chaton que vous souhaitez adopter. Si le mâle et la femelle sont stables et bien intégrés à la vie en communauté, votre futur chaton a toutes les chances de l’être aussi.

Le chaton doit rester avec sa mère et le reste de la fratrie durant les premières semaines de sa vie. Dès le 1er jour jusqu’à la 9ème semaine, il va emmagasiner des informations qui resteront sur le long terme.

C’est pendant cette période qu’il va apprendre à ne pas mordre, ne pas griffer, à se déplacer, chasser et devenir autonome.

Donner des règles à son chaton pour bien l’ élever

Quand vous adoptez votre chaton, il vous faudra le familiariser avec votre environnement. Pour cela, fixez des lieux qui seront stratégiques pour lui : sa litière, ses gamelles, son couchage et éventuellement son arbre à chat.

Le chaton peut adopter des comportements négatifs. Les premiers sont de simples comportements indésirables, comme une légère malpropreté. Les seconds sont des agressions comme des griffades ou des morsures inopinées.

Pour remédier à ces comportements, il n’est pas nécessaire d’être trop ferme. Il est préconisé d’utiliser la « surprise ». Si votre chat fait ses griffes sur un meuble, ne dites rien mais essayez de le surprendre en pulvérisant avec de l’eau par exemple. Reproduisez cette technique à chaque fois que vous prenez votre chat sur le fait.

Élever un chat se fait avec beaucoup de patience, et son éducation (ou sa rééducation) s’avèrera peut-être compliquée, mais l’essentiel est d’y consacrer le maximum de temps.

Elever son chat c’est lui apprendre à obéir

Si l’on arrive à enseigner à son chat les règles basiques de l’obéissance, on peut lui éviter bien des problèmes auxquels il risque d’être confronté. Ce n’est pas totalement impossible. Il suffit d’un peu de bonne volonté. Voyons comment procéder pour lui apprendre les ordres de base :

Première leçon : « viens ! »

Cet enseignement sera très utile si, par exemple, le chat se penche du balcon ou s’il se couche sur le rebord. En lui apprenant à répondre à l’appel, on n’est pas obligé de l’approcher au risque de l’effrayer et de le faire tomber. C’est lui qui vient vers nous calmement et volontairement.

Il faut essayer le matin quand le chat a l’estomac vide, en utilisant une friandise appréciée comme appât. On lui fait renifler la nourriture que l’on a dans les mains en la secouant fréquemment pour raviver son attention, avant de dire le mot « viens », et en ne donnant la récompense que lorsqu’il est près du maître.

On répète l’opération tous les jours, en s’éloignant progressivement de lui et en prononçant systématiquement le mot « viens » : il va ainsi apprendre à venir quand on l’appelle, sachant qu’il aura quelque chose en retour.

Deuxième leçon : « viens ! », « va ! »

Cette deuxième leçon est utile quand le chat est dehors. Elle permet en effet de l’habituer à explorer soigneusement le territoire qui l’entoure, sous notre supervision. Ainsi, guidé par nos ordres, il peut s’habituer  :

  • aux odeurs et aux bruits environnants
  • et retrouver le chemin de la maison s’il s’en éloigne trop.

Il faut être deux, l’un en face de l’autre, le chat au milieu. Là aussi la technique consiste à utiliser une friandise comme appât.

La personne vers laquelle le chat se dirige en premier doit dire « va ». Elle allonge le bras et désigne la deuxième personne. Celle-ci qui appelle à son tour en disant « viens » . Elle brandit une friandise.

Cet exercice sera répété plusieurs fois jusqu’à ce que le chat réponde aux ordres sans quémander de récompense, comme une bonne friandise pour chat.

Tenez nous au courant et faites nous part de vos expériences !

PARTAGEZ
Article précédentQuel jouet pour mon chien ?
Article suivantBonne Année et tous nos vœux pour 2018 !
Passionné des animaux, j'ai réussi à en faire mon métier. Je suis responsable d’Équilibre et Instinct depuis bientôt 10 ans. Ecrire ces articles me permet de partager ma passion, et d'enrichir mes connaissances sur le monde animal tout en s'amusant.