vérité chaton

le tartre chez le chat

Résultat de recherche d'images pour "chat tartre"

Comme pour les humains, les dents des chats subissent l’attaque permanente de bactéries qui sont à l’origine de la formation de la plaque dentaire. Attention! Cette formation de tartre peut être suivie de graves troubles de santé ! Soyez vigilants…

Votre vétérinaire vous avertira lorsqu’un détartrage s’avérera nécessaire.

Comment se développe le tartre ?

Les bactéries contenues dans la bouche s’agglutinent à la surface des dents et produisent des substances (glycoprotéines et polysaccharides) qui se déposent sur les dents. Leur accumulation forme une pellicule de couleur orange qui, progressivement, prend de l’épaisseur : c’est alors la plaque dentaire.

La plaque dentaire

  • Les bactéries : il faut savoir que la bouche du chien et du chat héberge de nombreuses bactéries (ou germes). Il existe plus de 350 espèces de bactéries recensées dans la cavité buccale ! Ces bactéries s’accumulent et prolifèrent.
  • Le biofilm : ces bactéries s’agencent en biofilm qui recouvre l’ensemble des surfaces dentaires et provoque des inflammations des gencives (gingivite). C’est un phénomène continu : après un soin dentaire, il suffit de 6 à 8 heures pour que le biofilm bactérien recouvre à nouveau l’ensemble des dents ! L’hygiène bucco-dentaire est donc une lutte de chaque instant !
  • La plaque dentaire : lorsque le biofilm s’épaissit, on parle de plaque dentaire. La plaque est une immense accumulation de bactéries : 1 milligramme de plaque dentaire contient environ 10 millions de bactéries. Cette plaque constitue l’étape préliminaire à l’apparition du tartre, par minéralisation. C’est aussi une source d’odeurs nauséabondes ; si votre chat a mauvaise haleine, il a sûrement de la plaque dentaire ou du tartre !Résultat de recherche d'images pour "chat bouche"

Avec le temps, la plaque se minéralise et s’étend sous la gencive, on dit que l’animal a du tartre. Au fur et à mesure de son développement, le tartre contient une quantité de plus en plus importante de bactéries : la concentration en germes dans le tartre peut être aussi importante que dans les selles (d’où un danger pour l’organisme).

Sachez, de plus, qu’il existe une prédisposition pour le tartre chez les Persans et les Burmeses. On reconnaît facilement le tartre par la couche orangée qui recouvre les dents, on constate aussi généralement des saignements au moment des repas, une mauvaise haleine. Le chat devient aussi «difficile» et ne mange plus aussi bien ses repas en raison bien souvent de la douleur provoquée.

Les conséquences du tartre

Le tartre chez le chat n’est pas uniquement un problème esthétique, mais un réel problème de santé avec de nombreuses conséquences :

  • Le tartre est souvent responsable de la mauvaise haleine du chat : un chat qui a les dents propres est un compagnon beaucoup plus agréable car moins nauséabond !
  • Il s’accumule régulièrement et s’insinue sous la gencive qui est en permanence irritée et fragilisée : c’est une gingivite (inflammation de la gencive qui devient très rouge), qui peut provoquer des saignements au moment des repas.
  • Le tartre entraîne aussi à terme des infections buccales, voire des abcès.
  • Les dents aussi peuvent être atteintes, et il n’est pas rare de voir des dents totalement rongées par les caries, qui tombent ou qui ne tiennent plus dans la bouche que par la couche de tartre !
  • De plus les microbes qui se développent dans le tartre passent dans le sang et peuvent se fixer dans différents organes (cœur, reins) contribuant ainsi au développement de maladies qui peuvent être graves notamment, des insuffisances cardiaques et rénales chez l’animal âgé.
  • Sans oublier la souffrance engendrée à votre chat car, même s’il ne l’exprime pas, votre compagnon souffre forcément lorsque le tartre devient important.

Résultat de recherche d'images pour "chat tartre"

Que faire si votre chat a les dents entartrées ?

Tout d’abord, surveillez bien l’apparition du tartre en regardant régulièrement les dents de votre chat. Le tartre apparaît d’abord au niveau des dents du fond, les prémolaires, et plus tardivement sur les crocs. Il est difficile de dire à quel moment le tartre s’installe. Certains chats auront besoin d’un détartrage dès l’âge de 1 an, d’autres n’en auront jamais besoin.

Si vous voyez que les gencives sont rouges, enflées ou qu’elles saignent parfois, il est temps de faire détartrer votre chat. Pour la majorité des animaux, il faudra pratiquer un détartrage régulier (tous les deux ou trois ans).

Le détartrage

Le détartrage est une intervention indolore pratiquée par votre vétérinaire : le chat est placé sous anesthésie générale, ceci afin qu’il reste immobile la gueule ouverte pendant la durée de l’intervention.

Résultat de recherche d'images pour "chat tartre"

Le tartre est décollé par ultra-sons, comme chez le dentiste (donc sans douleur), puis le vétérinaire applique une pâte pour polir les dents. Il se peut que le vétérinaire doive enlever les dents dont la racine est atteinte. Les douleurs liées à la présence de dents très entartrées disparaitra et le chat s’alimentera souvent mieux qu’avant.

Le détartrage est un traitement, mais ne constitue pas une prévention du tartre. Grâce à quelques précautions, il est possible de retarder l’apparition ou la réapparition du tartre.

Que faire pour prévenir l’apparition du tartre ?

Résultat de recherche d'images pour "chat bouche"

Comme pour les êtres humains, la santé buccale passe par un brossage régulier des dents. Il faut les habituer dès le plus jeune âge surtout que ce n’est pas très facile sur des chats. Le brossage doit s’effectuer verticalement sur toutes les dents, avec une pâte à détartrer pour chats et une brosse très souple. Le rinçage n’est pas nécessaire. Lorsque le brossage est impossible, on peut utiliser d’autres produits de lutte contre les problèmes dentaires. Il existe des comprimés à croquer, lamelles à croquer, pulvérisateurs…

 

L’utilisation d’une nourriture dont la composition et la texture permettent un nettoyage naturel des dents (une alimentation sous forme de croquettes) est fondamentale. En effet, grâce à la mastication et à leur texture les croquettes frottent sur les dents et retardent l’apparition du tartre. Les boîtes et la pâtée favorisent au contraire son développement.

En conclusion, il est important d’assurer une bonne hygiène buccale à votre chat. Surveillez bien les premiers signes d’apparition de la plaque dentaire. Si le tartre est déjà bien installé, nous vous conseillons vivement de faire réaliser un détartrage par votre vétérinaire.

Cela pourra éviter bien d’autres complications et surtout améliorer la santé et le bien-être de votre compagnon.

PARTAGEZ
Article précédentLes premiers ordres à donner au chiot
Article suivantApprendre à son chien à rester seul
Passionné des animaux, j'ai réussi à en faire mon métier. Je suis responsable d’Équilibre et Instinct depuis bientôt 10 ans. Ecrire ces articles me permet de partager ma passion, et d'enrichir mes connaissances sur le monde animal tout en s'amusant.
[fbcomments]