Sur le plan physiologique, le chien est considéré comme adulte lorsque sa croissance est achevée. Lentrée dans l’âge adulte diffère en fonction de la race et de la taille de lanimal. Par ailleurs, laspect purement physiologique nest pas le seul à prendre en compte : la maturité sexuelle et la maturité comportementale du chien sont également des étapes importantes de son développement.

L’âge adulte et la fin de la croissance du chien

La croissance du chien ne sachève pas au même âge selon quil sagit dun chien de petite race, de moyenne race ou de grande race. Aux deux extrémités, on trouve également les chiens de race miniature et les chiens de race géante. Plus le chien est petit, plus sa croissance sachève tôt.

Les chiens de race miniature cessent de grandir et atteignent l’âge adulte, sur le plan physiologique, dès l’âge de 9 à 10 mois.

Pour les chiens de petite ou de moyenne race, pesant à terme entre 10 et 20 kg, il faut attendre un peu plus longtemps : ils ne grandissent généralement plus après l’âge de 12 mois.

La croissance des chiens de grande race, pesant à l’âge adulte entre 20 et 35 kg, prend fin vers le 15ème mois de vie. Ceux qui sont encore plus grands et pèsent entre 35 et 50 kg finissent de grandir aux alentours de 18 mois.

Enfin, les chiens de race géante, dépassant les 50 kg, sont ceux dont la croissance est la plus longue : elle sachève après le 24ème mois de vie.

La maturité sexuelle

Dès lors quil ne grandit plus, le chiot est désormais un chien adulte. Toutefois, sa maturité sexuelle constitue également une étape importante de son développement. Elle précède généralement la fin de la croissance, et la maturité comportementale nest atteinte que plusieurs mois après.

Pour un chien de race moyenne, la puberté, qui est synonyme de maturité sexuelle, débute vers l’âge de 6 mois, bien avant la fin de sa croissance. Le chien commence alors à sécréter des hormones sexuelles, qui provoquent un certain nombre de changements hormonaux.

Lanimal découvre la hiérarchie des adultes et intègre alors un certain nombre de codes sociaux lui permettant de trouver sa place. Il nest pas rare que cette période, marquée par larrivée des premières chaleurs chez les femelles, et par la capacité des mâles à les percevoir de très loin, soit une période de test, de désobéissance aux ordres et dagitation. Elle est souvent comparée, par les spécialistes du comportement canin, à la période de ladolescence chez les humains.

Elle prend généralement fin vers l’âge de 18 mois pour les chiens de race moyenne.

La maturité comportementale et sociale

La véritable maturité comportementale et sociale est atteinte encore plus tard, vers l’âge de 3 ans chez les chiens de race moyenne, beaucoup plus tôt chez les chiens de petite race. Avant cela, entre l’âge de 18 mois et de 36 mois, le chien est considéré comme un jeune adulte.

Sil sest assagi et a assimilé la plupart des codes sociaux lui permettant de bien communiquer avec ses congénères et ses maîtres, il reste encore fougueux, avec une certaine tendance à désobéir aux ordres.

À 3 ans, un chien équilibré a définitivement intégré la propreté et les commandes auxquelles il doit répondre, et sa croissance émotionnelle est alors achevée.