La transition alimentaire : Comment changer d’aliment pour mon chiot ?

Une transition alimentaire, comme son nom l’indique, consiste à passer d’un type de régime à un autre, en faisant évoluer les aliments qui le composent.

On peut aussi avoir besoin de changer de marque, de goût, passer du sec à l’humide, ou l’inverse, des croquettes aux boîtes, des boîtes à la ration ménagère ou au BARF ou inversement …

Dans l’alimentation, dès qu’il y a changement, il y a alors transition !

Changer brutalement d’aliments n’est pas bon pour l’équilibre alimentaire du chiot

Repas donnés à n’importe quelle heure, changements de menus, rajout des restes de nourriture de la famille … Il n’en faut pas plus pour perturber le transit de votre chiot !

Pour ne pas perturber son système digestif particulièrement fragile,  ne changez surtout pas brutalement l’aliment avec lequel il a été nourri avant d’arriver.

Les enzymes de l’intestin ont également besoin de temps pour apprendre à bien digérer un nouvel aliment. Une transition alimentaire trop rapide peut empêcher que l’aliment soit bien assimilé.

Les nutriments non digérés sont alors évacués dans le gros intestin où ils risquent de créer un appel d’eau. Il peut en résulter des selles molles ou même des diarrhées qui risquent de perturber la santé de votre chien, surtout s’il est très jeune.

La transition alimentaire

Prenez aussi le temps d’acclimater votre chien à son nouvel aliment. Cela lui permettra également de s’adapter progressivement à un nouveau goût, une nouvelle présentation ou une composition nutritionnelle différente.

Faites-le donc en douceur et de préférence après  l’âge de 3 mois : augmentez progressivement chaque jour la part du nouvel  aliment jusqu’à atteindre 100 % de la nouvelle nourriture au septième jour. 

Cela aidera aussi à éviter tout stress digestif, notamment la diarrhée.  Cette transition alimentaire est souhaitable à chaque changement  de nourriture chez le chiot et également chez le chien adulte.

La transition alimentaire permet d’éviter les perturbations digestives. En une semaine vous pouvez la réussir.