Le Bouledogue français est un molosse de pet  ite taille. Il est parfois perçu comme féroce alors qu’il cache une affection extrême pour son propriétaire et un caractère joyeux, joueur, au tempérament très agréable pour les plus grands et les enfants. Ce canidé se veut très doux, même s’il n’y paraît pas au premier abord. Il est très recommandé pour les personnes âgées, car il n’a pas besoin d’exercice pour être comblé. Ainsi, il convient également à la vie d’intérieur, car il ne demande pas de grands espaces pour se défouler. Ses sorties quotidiennes lui suffisent amplement.

Historique de la race

L’histoire du Bouledogue français remonte au 19e siècle. Néanmoins, il est intéressant de revenir au 3e siècle avant J.-C. pour mieux le comprendre. Surnommé Le Molosse, Alexandre 1er d’Epire aurait offert à Alexandre Le Grand un chien qui serait l’ancêtre du Bouledogue Anglais et un ratier. Apparu dans les années 1980 à Paris, et plus principalement aux Abattoirs de la Villette, le Bouledogue Français est rapidement devenu l’égérie de grandes célébrités parisiennes.

Ce dernier, auquel on a enlevé toute forme d’agressivité au fil des années, est apparu après 1835 et l’interdiction des combats de chiens outre-Manche. Le Bouledogue français, lui, naît à l’issue d’un croisement entre le Toy Bulldog et le Doguin. C’est en 1880 que son nom actuel apparaît. Il est apparu les premières fois du côté des Abattoirs de la Villette.

Particularités physiques

Son poil est généralement assez court.

Sa couleur

Fauve, s’il s’agit d’un chien bringé (coloration du pelage, caractérisée par des rayures discontinues de couleurs différentes), avec une charbonnure foncée (taches noires) et différentes nuances allant du rouge au café au lait ; ou blanc et bringé.

le standard

Looper@Looper the frenchie

Sa tête est large, carrée et très forte, avec des plis et des rides. Ses oreilles sont attachées hautes, portées droites. Ses yeux sont grands, ronds et foncés.

Son corps est doté d’un dos de carpe, large et musclé, la croupe est bien inclinée et la poitrine assez cylindrique, son poitrail (devant du corps du chien) est bien ouvert. Sa queue est courte, elle est souvent tordue ou coupée naturellement et pointue.

Comportement et caractère         

Le Bouledogue Français est un chien de compagnie d’un tempérament très joyeux. Doux et joueur, il est considéré comme un camarade de jeu idéal pour les enfants. Il représente un gentil allié pour les personnes âgées. En vieillissant, il peut aussi bien être l’amuseur public ou rester relativement paisible. Il demeure toujours dépendant de son maître auprès de qui il a besoin de rester. Il est un excellent chien de compagnie pour les plus jeunes et les plus anciens.

@Looper the frenchie

L’éducation du bouledogue          

Différents exercices, effectués avec ce chien dès son plus jeune âge, permettent de le rendre agréable et sociable. Il faut aussi lui enseigner la propreté, l’obéissance et le désensibiliser à la solitude. En l’occurrence, ce chien, toujours en quête de choses à apprendre, peut se montrer jaloux et possessif et c’est pourquoi il faut l’éduquer très tôt pour qu’il ne développe pas ce trait de caractère.

les conditions de vie optimum pour le bouledogue français

Chien d’appartement par excellence, le Bouledogue Français n’aboie pas souvent et s’adapte à toutes les circonstances. Ce chien n’a aucun besoin particulier d’exercice physique. Il n’est guère endurant et se satisfait d’une vie de pantouflard. Les simples promenades quotidiennes lui vont comme un gant. Il adore jouer, à condition que ça ne soit pas très physique ou que cela dure un bref instant.

Le Bouledogue Français, par son museau très court, peut souffrir d’un problème de respiration, notamment en cas de fortes chaleurs. Il faut donc éviter de le laisser trop longtemps exposé au soleil. Il dispose d’une sensibilité importante aux pathologies respiratoires et du dos. En effet, son museau plutôt court favorise les brachycéphales, occasionnés par un allongement du voile du palais et des narines pincées. Dès lors, il n’est pas rare d’entendre le Bouledogue français ronfler lorsqu’il dort.

Par ailleurs, ses yeux sont relativement fragiles et nécessitent un entretien régulier à l’aide d’une lotion adaptée. Enfin, ce chien étant sujet aux hernies discales, il est essentiel de veiller à son alimentation pour éviter tout risque d’obésité.

Espérance de vie pour un bouledogue

L’espérance de vie d’un Bouledogue Français se situe, en moyenne, entre 9 ans et 11 ans.

L’entretien  du bouledogue français        

Grâce à son poil ras, le Bouledogue Français ne demande qu’un simple entretien, un coup de brosse par semaine est suffisant.

Une pince spéciale existe pour la coupe des griffes. Pour son bain, il est conseillé d’utiliser un shampoing au PH neutre. Les yeux se nettoient avec du dacryosérum ou de l’ocryl. Enfin, les rides et plis, qui demandent une attention particulière, peuvent être nettoyés avec du sérum physiologique. Une fois bien secs, il faut y appliquer de la vaseline.

Prix et budget

Le prix d’achat d’un Bouledogue Français se situe entre 1000€ et 1500€.

Alimentation pour un bouledogue

Le Bouledogue français doit avoir une alimentation équilibrée, car il est sujet à des problèmes digestifs. Ainsi, son poids doit stagner entre 8 et 14 kg à l’âge adulte. Son régime alimentaire se compose essentiellement de croquettes premium. Les croquettes à la viande appréciée des Bouledogues français, sont recommandées. Il doit avoir deux rations quotidiennes au maximum.

@Looper the frenchie

L’activité physique du bouledogue

Le Bouledogue Français est un citadin, mais il apprécie particulièrement les ballades, d’autant que sa musculature puissante a besoin d’exercices réguliers. En revanche, il est déconseillé de faire un jogging ou se balader avec lui près d’un plan d’eau. Doté d’un mauvais souffle, il souffre également de quelques difficultés pour nager.