Les friandises pour chien sont parfois décriées. Pourtant, lorsqu’elles sont équilibrées et distribuées en
quantité raisonnable, elles sont un outil précieux pour le dressage, pour le renforcement du lien entre le
maître et l’animal ou encore pour faciliter la prise de médicament. Sur quels critères les choisir et
comment les utiliser à bon escient  pour votre animal ?

Comment choisir des friandises pour chien équilibrées et saines ?

Les friandises pour chien, même si elles ne peuvent être données qu’en complément et ne doivent pas
constituer la base de l’alimentation de l’animal, doivent être saines et équilibrées, au même titre que ses
croquettes ou sa pâtée.

Il convient tout d’abord de choisir des friandises spécialement conçues pour les chiens : même si l’on
peut être tenté de faire plaisir à son animal en partageant avec lui certains aliments, les restes de nos
repas ne sont pas adaptés au chien, et ce qui nous paraît être une gourmandise sans conséquence peut
en avoir sur la santé de l’animal.

Les gourmandises pour chien, comme celles de la gamme équilibre & instinct, sont adaptées aux besoins
de l’animal et conçues par des spécialistes de la diététique canine et des vétérinaires. Elles ne
contiennent aucun colorant, arôme ou antioxydant synthétique, sont sans OGM et sans produits ionisés.
Une bonne friandise pour chien doit donc être la plus naturelle possible, et contenir des matières grasses
en faible quantité pour limiter le risque de prise de poids.

Les friandises pour chien, lorsqu’elles sont saines et équilibrées, ne sont donc non seulement pas
nocives mais apportent également des bénéfices à votre animal : enrichies en fibres, en spiruline et en L-
carnitine, elles améliorent son transit intestinal, renforcent son système immunitaire et lui apportent de la
vitalité. Par ailleurs, les gourmandises pour chien ont souvent une action antitartre et contribuent à une
bonne hygiène bucco-dentaire.

Comment utiliser les friandises pour chien ?

Afin qu’une friandise puisse être bonne pour le chien, elle doit donc être de qualité mais aussi distribuée
de manière raisonnable, en respectant certaines règles.

Tout d’abord, ces gourmandises pour chien doivent être prises en compte dans la ration alimentaire
quotidienne : même si elles sont moins caloriques que les croquettes ou la pâtée, elles constituent tout
de même un apport en graisses et en protéines, et ne doivent donc pas être négligées dans le calcul
calorique.

Les friandises pour chien doivent également être distribuées à certaines occasions précises, pour ne pas
perturber le comportement de l’animal et induire des troubles alimentaires. L’intérêt premier d’une
friandise est éducatif, et sa distribution ne doit donc pas se faire sans raison sous peine d’instaurer de
mauvaises habitudes, et d’inciter par exemple votre chien à quémander en permanence.

Il est important de garder la maîtrise : c’est le maître qui décide où, quand et pourquoi il donne une
friandise, et non pas le chien qui réclame, faisant ainsi céder le maître. C’est aussi le maître qui choisit la
quantité, et en la matière, il est recommandé de donner une seule friandise à la fois, pour que celle-ci
garde un côté exceptionnel. Il est également conseillé, lorsque le chien exécute correctement ce qui lui
est demandé, de varier les récompenses : il peut s’agir d’une gourmandise, mais aussi d’une caresse,
d’un moment de jeu ou tout simplement d’une récompense verbale.

Les friandises pour chien peuvent également être très utiles pour soigner votre animal : s’il doit prendre
un traitement médicamenteux, il sera beaucoup plus facile de le lui administrer en cachant le comprimé
dans une friandise. Si le chien, pour une raison physique ou psychologique, a perdu l’appétit, les
friandises sont aussi une bonne solution pour lui redonner peu à peu le goût de la nourriture.

Bien choisies et distribuées à bon escient, les friandises pour chien sont donc un excellent moyen de lui
apprendre à obéir, de lui faire plaisir et de contribuer à sa forme physique et mentale.