Voyager en voiture avec un chien demande une certaine organisation en amont, pour préparer au mieux le trajet. Il sagit dun moyen de transport généralement bien supporté par le chien, à condition que toutes les conditions soient réunies pour sa sécurité et son bien-être.

Quelles précautions prendre avant le départ?

Selon la distance parcourue et la durée du trajet, le voyage de votre chien ne se préparera pas de la même manière. Si vous partez en vacances et que votre trajet doit durer plusieurs heures, vous devez vous assurer que vous disposez du matériel nécessaire à son transport, que ce soit pendant le trajet ou lors des pauses.

Si vous êtes prudent, il ny a aucun risque que votre chien se perde sur une aire dautoroute, mais il est tout de même très important que votre animal soit identifié au moyen dune puce électronique ou dun tatouage. Il sagit dune obligation légale, qui vous permettra daugmenter considérablement les chances de retrouver votre chien.

Veillez à ce que vos coordonnées dans la base de données nationales, lICAD, aient bien été actualisées en cas de déménagement. Votre animal doit également être à jour de ses vaccinations, à plus forte raison si vous voyagez à l’étranger. Ne partez pas sans ses papiers, à savoir son carnet de santé, sa carte didentification, ses éventuelles ordonnances, son passeport européen si besoin, ou encore son certificat de naissance sil sagit dun chien de race.

Pour éviter que votre chien soit malade pendant le trajet, il est recommandé de ne pas lui donner à manger au cours des 2 à 3 heures précédant le départ.

Le matériel de transport

La sécurité est le maître mot à bord du véhicule. Si le Code de la route nimpose pas, stricto sensu, à un propriétaire dattacher son chien en voiture, larticle R412-6 indique clairement que «tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position dexécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent», et précise que «ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par lapposition dobjets non transparents sur les vitres».

Les forces de lordre sont donc tout à fait en droit de vous verbaliser, si votre visibilité et vos mouvements sont gênés par votre chien se déplaçant en toute liberté à lintérieur de lhabitacle. De plus, quil y ait ou non contrôle routier, une telle situation est toujours extrêmement dangereuse.

Pour éviter cela, votre chien peut être attaché avec une ceinture de sécurité adaptée, qui se présente souvent sous forme de harnais se fixant à la ceinture existante. Cest probablement la solution la moins encombrante et la plus confortable pour lui. Attention toutefois à ne pas linstaller sur le siège passager, mais sur la banquette arrière, pour quil ne puisse pas venir vous perturber lorsque vous conduisez.

Votre chien peut aussi voyager dans une cage ou une caisse de transport, qui doit bien entendu être adaptée à la taille de lanimal. Si la caisse dun petit chien peut tout à fait être fixée, au moyen dune ceinture à trois points, sur la banquette arrière, la cage dun grand chien devra être installée dans le coffre du véhicule, à condition bien sûr que celui-ci soit ouvert sur lhabitacle.

Il existe également des grilles ou filets de séparation, qui se placent entre les sièges avant et la banquette arrière, ou entre la banquette arrière et le coffre.

Quelques consignes à respecter

Durant le trajet, mettez à disposition de votre chien quelques objets familiers, comme sa couverture ou ses jouets préférés pour le rassurer. Ayez également à portée de main des croquettes pour chien et de leau.

Veillez à faire régulièrement des pauses pour quil puisse boire, marcher un peu et faire ses besoins. En revanche, évitez de lui donner à manger, ou seulement en petite quantité si le trajet venait à se prolonger, en raison des embouteillages par exemple. Gardez à proximité un rouleau dessuie-tout : il pourrait savérer très utile si votre chien venait à vomir.

Évitez si possible de rouler durant les heures les plus chaudes. Si vous navez pas le choix, pensez à installer des pare-soleils sur les vitres latérales, à entrouvrir les fenêtres si votre voiture nest pas climatisée, et à faire des pauses encore plus fréquemment.

Attention : nouvrez pas les fenêtres en grand! Votre chien ne doit pas pouvoir sortir la tête à lextérieur du véhicule, car il risquerait de tomber malade ou d’être blessé. Ne le laissez jamais seul dans la voiture en plein soleil, même si vous avez ouvert les fenêtres.

Lors des pauses, redoublez de vigilance avant douvrir les portières. Votre chien doit toujours être sorti en laisse : même sil a pour habitude de vous obéir au doigt et à l’œil, noubliez pas quil nest pas dans un environnement familier, et que la route nest jamais loin.