L’alimentation d’un chiot

Pour entretenir la bonne santé de votre chien, l’alimentation en est l’ingrédient essentiel. Comme tous les êtres humains, un chien ne doit pas être nourri n’importe comment. Il n’est pas à l’abri de malnutrition ou de problèmes d’obésité.

Pour les chiots, c’est leur croissance qui est en jeu. Ces petits toutous grandissent très vite et atteignent leur taille adulte en seulement 12 mois pour les plus petites races et jusqu’à 24 mois pour les grandes. Ils ont donc besoin d’une alimentation irréprochable et en adéquation avec leurs besoins.

Les besoins alimentaires du chiot

Les chiots débordent de vie et dépensent énormément d’énergie. Les aliments industriels sont élaborés pour garantir des rations complètes et apporter tous les besoins nutritionnels dont votre chien a besoin. Par exemple, les produits « spécial chiots » détiennent un taux de protéine de haute qualité pour participer au bon développement de ses organes et des tissus. Ou encore ils contiennent le plein de minéraux essentiels pour renforcer ses os et ses dents.

chiot

La préparation alimentaire selon l’âge

Il faut savoir que le chien est prêt pour le sevrage  à l’âge de 6 ou 8 semaines. Les aliments solides viendront à lui par curiosité à partir de 3 ou 4 semaines où il ira manger soit des croquettes qui traînent ou de celles d’un autre chien.

En ce qui concerne les aliments secs, il est préférable que vous les mouilliez un peu au préalable afin de les écraser. Vous pourrez réduire progressivement la quantité d’eau jusqu’à l’âge de 8 à 10 semaines.

Quelle quantité de nourriture donner à votre chiot ?

Pour des petits estomacs de chiots, le gavage est dangereux. Même s’ils ont un gros appétit, prenez soin de donner à votre chiot des petites quantités régulières en fonction de son âge. La fréquence diminuera au fur et à mesure qu’il prendra de l’âge. Par exemple , jusqu’à 4 repas par jour pour les chiots âgés de 2 à 3 mois, 2 à 3 repas pour les 4-6 mois et 2 repas pour les plus de 6 mois.

Prenez comme habitude de respecter les conseils indiqués sur l’emballage du produit alimentaire en termes de quantité. Vous éviterez des problèmes d’obésité et de santé pour votre chien, mais aussi de gaspillage.

Par ailleurs, pour son bien-être veillez à prendre les précautions suivantes :

Ne le nourrissez jamais à table ou pendant que vous faites à manger.

Evitez de l’alimenter avant ou après un exercice avec un battement d’une heure.

Les aliments fermes et croquants sont préférables, car ils renforcent les dents de votre chien et les gardent saines.

Evitez de changer sa marque d’aliments par simple envie. Modifiez sa nourriture seulement si votre chien rencontre des problèmes digestifs ou s’il ne mange plus.

La viande crue et le chocolat sont des aliments toxiques pour les chiens. Ces aliments sont donc proscrits.

chiot

Dans quelles conditions nourrir votre chiot ?

Afin que votre petite boule de poils prenne son repas avec sérénité, il convient de le nourrir dans un endroit calme et à distance de votre salle à manger. Même si votre chien est bien éduqué, prenez garde à ce que des enfants ne les dérangent pas pendant leur repas. Lorsqu’ils mangent, les chiens peuvent être agressifs envers les éléments extérieurs.  En effet, les enfants pourraient être vus comme des prédateurs tout comme la présence d’autres chiens.

Pour le repas en lui-même, les aliments doivent être servis à température ambiante pour en préserver toutes les saveurs et odeurs. Enfin, mettez-lui toujours de l’eau fraîche à sa disposition.

Adapter l’alimentation à la croissance de votre chiot

Au fil des mois, votre chiot va avoir besoin de plus d’énergie pour répondre aux poussées de croissance rapides et la prise de masse musculaire qu’il va connaître. Les besoins caloriques augmentent continuellement et de manière significative entre 2  et 6 mois.

A l’âge de 6 ou 8 mois, les chiens ont en général terminé leur croissance. Cependant leur système digestif n’en reste pas moins celui d’un chiot. Il faudra donc encore attendre avant de passer à l’alimentation pour chiens « adultes ».