Aujourd’hui, nous vous proposons un petit résumé des différents types de nourriture pour chiens (pâtées, croquettes), et vous réservons quelques conseils pratiques.

Tout d’abord, il existe une grande variété de nourriture pour chiens : les aliments déshydratés, les aliments semi-humides, les aliments humides (conserves), et la nourriture-maison dite traditionnelle. C’est pourquoi il est important de trouver le régime qui convient le mieux à votre toutou.

Si votre chien digère mal sa nourriture, il est possible que le type d’alimentation que vous avez choisi pour lui ne soit pas adapté. Dans ce cas, il est important que vous consultiez au plus vite votre vétérinaire.

patée ou croquettes

Les aliments déshydratés

Il existe une large gamme d’aliments secs ou croquettes, de différents goûts, de différents prix, et bien entendu de différentes qualités. Choisissez un type de croquettes spécialement élaboré pour votre chien en fonction de sa race, son poids, sa taille ; et procurez-vous la meilleure qualité possible (malheureusement en liens étroits avec les prix).

Les aliments secs peuvent être un mélange de croquettes, de flocons de céréales et de légumes déshydratés, ou des croquettes seules, composées essentiellement de viande (poulet, bœuf, mouton, etc.), de poisson, de riz, et légumes.

 Les croquettes

Les croquettes présentent de multiples avantages. Elles sont faciles à stocker, rapides à préparer et relativement économiques. De plus elles répondent en plus très bien à tous les besoins nutritifs de nos carnivores à 4 pattes.

Thon, saumon, poulet, bœuf, canard, il y en a pour tous les goûts. Il en existe également pour tous les besoins physiologiques ou diététiques spéciaux des chiens : hypoallergénique, light, sénior etc.

Mais, surtout, ne vous laissez pas tenter par les croquettes « low cost » de supermarché souvent trop riches en matières grasses et pas assez équilibrées.

Toujours donner la priorité aux croquettes de grande qualité ou appelées également super premium. Elles fourniront à votre chien tous les apports nutritionnels dont il a besoin pour garder une excellente forme.

Enfin, dernier avantage mais pas des moindres, les croquettes peuvent contribuer à la prévention de la formation du tartre par leur effet « brosse à dent ».

Les croquettes ont une très faible teneur en eau, leur apport calorique peut être par conséquent trois fois supérieur à celui des aliments humides.

Les aliments secs peuvent paraître plus chers que les pâtés en conserve. Mais si l’on prend en compte les quantités de pâté que votre chien doit avaler pour obtenir le même apport calorique qu’une portion de croquette, le coût final des aliments secs s’avère souvent plus économique.

patée ou croquettes

Les aliments humides (barquettes & pochons)

Comme les aliments secs, les aliments humides varient en fonction de leur composition. Ils ont une teneur en eau plus importante. À l’inverse des aliments secs, les aliments humides périment plus rapidement une fois ouverts. Ils doivent être conservés au réfrigérateur et consommés rapidement.

Choisissez des conserves de bonne qualité, une recette facile à digérer à base de poulet ou de riz, et complète (qui ne nécessite pas l’ajout d’ingrédients supplémentaires). Certaines conserves doivent, en effet, être mélangées à des flocons de légumes ou de céréales. Après ouverture, les conserves doivent être gardées au réfrigérateur et consommer dans les 24 heures. Il ne faut pas non plus oublier de les sortir une demi heure avant le repas. Le chien n’aime pas manger froid !

L’alimentation-maison (traditionnelle)

Évitez absolument  les « pâtées maison » constituées des restes de vos repas.

Bien qu’économiques et appréciées des toutous, le danger est de concocter des repas trop riches en glucides ou lipides. Elles risquent aussi d’être incomplètes non adaptées aux besoins spéciaux de vos poilus.

Si vous optez quand même pour une alimentation maison, il est important de peser chaque aliment et bien connaître leurs apports énergétiques et autres. Faites également attention aux aliments toxiques comme les oignons par exemple.

patée ou croquettes

Les friandises

Les friandises industrielles de qualité sont élaborées à base de viandes ou de céréales, et tiennent compte des besoins nutritionnels des chiens. Vous pouvez aussi les préparer à la maison (et passer un bon moment en cuisine).

Cependant, les friandises doivent être données au compte-gouttes, et ne doivent pas substituer un repas. Elles doivent être données avec modération et ne pas dépasser 15% des calories journalières dont votre chien a besoin.

Néanmoins les friandises ont avant tout une fonction éducative. Les friandises permettent aux chiens d’apprendre rapidement en associant un comportement positif à une récompense.

Quelques conseils

Nettoyez tous les jours les gamelles de votre chien.

Si votre toutou ne semble pas aimer les croquettes, avant de renoncer et passer à un autre type de nourriture pour chiens, mélangez-les à un peu d’eau tiède, ou un peu de pâté.

Ne changez jamais radicalement le régime alimentaire de votre chien. Si vous voulez changer de marque de croquette ou de pâté, n’oubliez pas la transition..

Ne nourrissez pas votre chien avant un voyage en voiture.

Et un dernier petit conseil, mais pas des moindres, ne suralimentez pas votre chien. L’obésité chez les chiens est dangereuse et arrive plus vite que l’on ne pense.

Faites tout ce que vous pouvez pour rendre votre chien heureux afin de le maintenir en forme.