Qu’est-ce qu’un Carnivore ?

Ce mot a plusieurs sens et il peut être intéressant de voir à quel point il qualifie le chien ou le chat…

La classification

D’abords, lorsque l’on parle des Carnivores, il s’agit d’un sous-groupe des mammifères. Dans la classification systématique des êtres vivants. Tous sont regroupés par similarités et différences.

Suivant qu’elles soient plus ou moins fortes, on classe le monde vivant par :

  • Domaine,
  • Règne,
  • Embranchement,
  • Classe,
  • Ordre,
  • Famille,
  • Genre
  • et Espèce…

L’ordre des carnivores

Le chien et le chat font partie de l’Ordre des Carnivores qui fait, lui-même, partie de la Classe des Mammifères. Leur point commun est relativement simple : tous ces animaux ont des canines en forme de crocs.

Le piège, pour les biologistes en herbe, est que tous les Carnivores ne mangent pas forcément de la chair.

Le Panda, par exemple, est herbivore… De plus, il y a d’autres mammifères que les carnivores qui mangent de la chair. Les cétacés tels que les orques mangent d’autres animaux sans être dans cet ordre…

Les sous ordres

Dans l’ordre des Carnivores, il y a beaucoup d’espèces et pour les distinguer, on a donc créé des sous-ordres. Le sous-ordre des Caniformia (qui a la forme Canine) se distingue du sous-ordre des Feliformia (qui a la forme Féline).

Le sous-ordre des Caniformia regroupe les familles  :

  • Canidés (la famille du chien et du loup),
  • Ursidés (la famille des ours et des pandas géants),
  • Mustelidés (familles des loutres, martres, ratons laveurs et des petits pandas)
  • et enfin les familles des morses, phoques et otaries.

Le sous-ordre des Feliformia regroupe les familles  :

  • des félins (le chat, le tigre, le lion…),
  • des mangoustes
  • et des hyènes
  • ainsi que beaucoup de petites familles peu représentées.

On voit donc que le chien et le chat sont donc très différents et l’erreur la plus fréquente est de considérer le chat comme un petit chien.

Carnivore = carnassiers

Le deuxième sens de carnivore est donc le qualificatif des êtres vivants qui consomment de la chair. Ils sont soit carnassiers (animaux vivants) soit charognards (animaux morts).

Le chien et le chat sont tous les deux carnassiers. Ils sont d’excellents chasseurs. Le chat saute sans élan 1.80m (le record « humain » est de 1.62m). Le chat sprinte à 50km/h (le record de Hussein Bolt dépasse juste les 44 km/h)…

Coté digestif, le chat s’est habitué à consommer de petites proies. Il mastique peu mais son pharynx est relativement étroit. Son estomac est très acide, le tube digestif est relativement court (1m60) et le transit est relativement rapide (14h maxi). L’équipement enzymatique de ce tube digestif est concentré sur les sucs gastriques et digestifs à activité protéolytiques (destruction des protéines).

Le chien

Le loup est relativement proche du chat dans la structure de son tube digestif. Mais depuis qu’il a été domestiqué et qu’il s’est transformé en chien, voilà plus de 12 000 ans, son tube digestif s’est habitué à consommer ce que l’homme partage avec lui. Le chien est un animal dont la génétique s’adapte extrêmement rapidement Il y a intégré sa relation avec l’homme.

On dit souvent que le chien est un carnivore à tendance omnivore (il mange un peu de tout mais majoritairement de la chair).

Le chat : carnivore strict

Le chat reste très instinctif et moins social donc son régime reste identique à l’origine. C’est un carnivore strict.

Le régime carnivore

Il faut cependant ne pas faire l’amalgame entre manger de la chair, une proie, et manger de la viande. La viande, au sens des services de la répression des fraudes, est un muscle strié squelettique (en bref, du steak). Or, lorsqu’un carnassier mange sa proie, il mange aussi ses os, son gras, ses organes et viscères, la peau et souvent quelques poils ou plumes.

Le régime carnivore intègre donc aussi des matières grasses ou lipides, des vitamines contenues dans le foie, des fibres (collagène de la peau et des articulations, kératines des poils…) et des minéraux dont ceux contenus dans les os… La seule classe d’aliment qu’un carnivore ne consomme pas à l’état originel est la classe des glucides. Il faudra donc faire attention à comment on utilise ces glucides dont l’amidon indispensable à fabriquer une croquette et à ne pas en mettre trop dans l’aliment, surtout chez le chat.

 

a lire également : https://www.equilibre-et-instinct.com/blog/a-propos-du-chat/la-place-des-cereales-dans-lalimentation-des-chiens-et-des-chats/