Il arrive, pour diverses raisons, qu’un chien perde du poids et qu’il soit nécessaire de lui faire prendre quelques kilos afin qu’il soit en parfaite santé. Comment savoir si un chien a réellement besoin de grossir? Quels aliments et types de nourriture privilégier pour le faire grossir?

Quelle nourriture donner au chien pour l’aider à grossir ?

Dès lors que le vétérinaire a écarté les pathologies susceptibles de causer la perte de poids de votre animal, il convient de modifier sa nourriture pour remédier à sa maigreur.

L’idéal est de tenir un journal de bord de son alimentation, dans lequel vous indiquerez les quantités et les aliments servis au chien, en inscrivant également l’évolution de son poids. Vous pourrez ainsi vous y référer régulièrement en cas de doute. Notez également son activité physique quotidienne : un chien très actif peut maigrir s’il reçoit un apport protéique et énergétique insuffisant par exemple.

Que vous ayez opté pour les croquettes pour chien, la pâtée ou une nourriture mixte, en partie sèche et en partie humide, ces aliments doivent être complets, équilibrés et riches en protéines de qualité, avec un juste dosage des lipides, des minéraux, des vitamines et des fibres pour que votre animal ait un apport calorique suffisant et adapté à ses besoins.

De nombreux aliments industriels ne contiennent que trop peu de bonnes protéines animales, ce qui ne permet pas à votre chien d’entretenir sa masse musculaire, et peut expliquer sa maigreur en dépit de rations à priori suffisantes en termes de quantité.

Plutôt que d’augmenter les quantités d’une nourriture de mauvaise qualité, il est donc fondamental d’opter pour une nourriture équilibrée. L’apport calorique ne doit pas non plus être excessif, au risque d’entraîner cette fois un surpoids et des troubles digestifs. Si les quantités données jusqu’ici étaient insuffisantes, elles doivent être augmentées de manière progressive, en fractionnant les repas au cours de la journée.

Il peut aussi être utile de supplémenter momentanément votre chien en vitamine B, notamment en vitamine B12 qui stimule l’appétit, ainsi qu’en omégas 3. S’il est très maigre, il est donc possible d’ajouter pendant un certain laps de temps à sa nourriture des œufs cuits ou un peu de fromage, mais surtout du poisson gras (maquereau, hareng, thon) pour son apport combiné en vitamine B12 et Oméga 3.

Enfin, pour un chien dénutri, les aliments pour chiots peuvent être une bonne solution (à condition qu’elle soit temporaire et avec l’accord de votre vétérinaire) : plus riches en graisses et en protéines, ils sont plus caloriques et peuvent accélérer la prise de poids.

Comment savoir si un chien a besoin de grossir ?

Il est parfois difficile de faire preuve d’objectivité concernant son compagnon à 4 pattes, et il peut être tentant de vouloir lui faire prendre un peu de poids alors qu’il n’en a pas réellement besoin.

Pour savoir si votre chien est trop maigre, il est nécessaire de le peser (les balances les plus adaptées et les plus fiables étant celles des vétérinaires) en prenant en compte sa race, son âge et ses éventuelles spécificités physiologiques.

Vous pouvez également observer l’apparence de votre animal : prenez un peu de hauteur, et regardez si vous apercevez sa silhouette s’affiner légèrement au niveau de la taille. Si tel est le cas, rien d’anormal, mais tout dépend de sa race. Par exemple, les lévriers ont une apparence maigre même quand ils ne le sont pas réellement.

Enfin, palpez les flancs de votre chien : vous devez sentir ses côtes sous une fine couche de peau et de graisse. Si elles sont vraiment visibles à l’œil nu, vous avez probablement des raisons de vous inquiéter, de même pour les vertèbres lombaires et le bassin.

Quelles sont les causes de la maigreur d’un chien ?

Il existe de très nombreuses raisons pouvant expliquer la maigreur d’un chien. Si vous venez de le recueillir dans un refuge, il a probablement eu un vécu complexe et a connu des privations qui expliquent sa maigreur. Il ne prend pas de poids depuis qu’il est arrivé chez vous? Sa nourriture n’est peut-être pas suffisamment riche, ou pas adaptée sur le plan nutritionnel et / ou quantitatif.

S’il partage votre vie depuis un moment et qu’il a perdu du poids sans raison apparente, il est indispensable de l’amener chez le vétérinaire pour identifier ou éliminer un certain nombre de pistes médicales.

Un chien qui n’a pas été vermifugé depuis longtemps peut avoir des parasites intestinaux qui entraînent une baisse de l’appétit, et par conséquent une perte de poids. Même chose pour un animal stressé ou déprimé, qui peut avoir tendance à ne pas s’alimenter suffisamment.

Certaines races, comme la famille des lévriers, ont des besoins de 20 % supplémentaire par rapport aux recommandations sur les étiquettes.