Il peut être tentant de céder à votre fidèle compagnon lorsquil quémande vos restes de nourriture. Pourtant, ce qui est bon pour lhumain ne lest pas forcément pour le chien : un certain nombre daliments que nous consommons régulièrement représentent un vrai danger pour lui.

Les aliments dangereux

Les aliments qui suivent représentent un réel danger pour les chiens, et ne doivent jamais leur être servis pour éviter tout problème de santé.

Le blanc d’œuf cru

Si le jaune d’œuf contient des minéraux, des acides aminés et des vitamines bénéfiques pour le chien, le blanc d’œuf doit quant à lui être proscrit. Il contient une protéine, lavidine, qui se fixe à la biotine (vitamine B8), empêchant son assimilation par lorganisme de lanimal.

Heureusement, cette substance est dite thermolabile, ce qui signifie quelle ne résiste pas à la chaleur. Vous pouvez donc donner des œufs à votre chien à condition quils soient cuits. Seul le jaune d’œuf peut lui être servi cru.

Les petits os et les os cuits

Il est bien sûr possible de donner des os à ronger à son chien, comme les os à moelle de bœuf provenant du fémur, ce qui contribue à préserver leur santé bucco-dentaire.

Toutefois, certains os représentent un réel danger : les petits os, comme les os de lapin ou de poulet, sont pointus et se brisent facilement, pouvant entraîner des blessures au palais ou au niveau des gencives, mais aussi, sils sont avalés, se bloquer dans l’œsophage ou dans le système digestif.

Les os cuits sont également dangereux pour les chiens : ils forment des esquilles, cest-à-dire des fragments qui, en se détachant, peuvent entraîner des perforations de lestomac ou des intestins.

Les aliments pouvant être mortels

Ces aliments sont hautement toxiques pour le chien, et ne doivent jamais lui être donnés, quelle que soit la quantité.

Le chocolat et le café

Tous deux contiennent de la théobromine, une molécule appartenant à la famille des alcaloïdes. Elle est plus présente dans le chocolat noir, un peu moins dans le chocolat au lait.

Cette substance nest pas synthétisée par le foie du chien : elle saccumule dans son organisme et entraîne des troubles cardiovasculaires et neurologiques, une forte déshydratation, une hypothermie et peut entraîner la mort.

La dose est mortelle à partir de 100 mg de chocolat noir par kg du poids de lanimal. Quant au café, un seul grain contient 20 mg de caféine, une substance qui peut provoquer un arrêt cardiaque à partir de 140 mg/kg.

La pomme de terre crue

Les pelures de pommes de terre et sa chair crue contiennent de la solanine. Cette molécule est toxique pour le chien à partir de 30 g de pommes de terre verdies par kilo de poids de lanimal.

Loignon et lail

Loignon, lail, mais aussi le poireau, la ciboulette et l’échalote font partie de la famille «Allium» contiennent des composés organosulfurés qui peuvent détruire les globules rouges du chien, et empêcher le transport de loxygène dans le sang.

Lavocat

Lavocat, quil sagisse de la chair, du noyau ou des feuilles, contient de la persine, un acide gras pouvant entraîner la mort du chien.

Le raisin

Quil soit frais ou sec, le raisin est hautement toxique pour le chien, même si les scientifiques nont pas encore identifié la molécule responsable. La sensibilité des chiens au raisin varie : là où quelques grains peuvent suffire à en conduire certains à la mort, dautres peuvent en ingérer des quantités plus importantes. Cet aliment est à proscrire.

Les noix de Macadamia

Bien que la molécule responsable des intoxications chez le chien nait pas été identifiée, les noix de Macadamia représentent un réel danger et ne doivent jamais être servies à lanimal.

Les champignons

9 variétés de champignons sont toxiques pour les chiens, et ce ne sont pas nécessairement les mêmes qui représentent un danger pour lhumain. Attention donc aux champignons suivants lors des promenades en forêt : les cèpes et les bolets, plusieurs amanites (amanite tue-mouche, jonquille, panthère et phalloïde), les lactaires, la pleurote, la clitocybe et les vesses-de-loup.

Les aliments déconseillés

Certains aliments ne sont pas dangereux pour le chien, mais sont mal supportés par son organisme et peuvent être responsables de désagréments.

Les produits laitiers

Comme le chat, le chien tolère mal le lait, et plus particulièrement le lactose quil contient. En effet, lenzyme qui permet sa digestion, la lactase, nest plus produite quen infime quantité par son organisme après son sevrage. Le lait est donc souvent responsable de troubles digestifs comme les flatulences ou les diarrhées, et il est donc déconseillé.

Les produits laitiers comme le fromage, la crème fraîche, le beurre ou les yaourts sont généralement mieux tolérés, mais ils sont très gras et peuvent eux aussi occasionner des troubles digestifs et entraîner une prise de poids. Mieux vaut donc éviter den donner à votre chien.

Les aliments salés

Les aliments très salés, comme la charcuterie, les biscuits apéritifs ou les poissons fumés sont déconseillés. Leur teneur en sel peut être problématique pour le chien.

Celui-ci a certes besoin de sel dans son alimentation pour rester en bonne santé, mais en petite quantité. Un excès de sel peut entraîner des troubles digestifs, des troubles neurologiques, une déshydratation et des problèmes rénaux.

En revanche, certains aliments comme le thon en boîte, contrairement à une idée reçue, ne sont pas dangereux sils sont servis au chien de manière occasionnelle et en quantité raisonnable.