Le chien est un carnivore, mais dans certains cas, intégrer à son alimentation de petites quantités de fruits et légumes peut savérer bénéfique. Toutefois, tous les fruits et légumes ne se valent pas, et certains lui sont même interdits. Lesquels peut-on servir au chien?

Quels fruits et légumes pour votre chien?

La pastèque

La pastèque est composée à plus de 90 % deau et constitue donc un excellent apport hydrique supplémentaire. Elle contient des vitamines A et C, des fibres, du magnésium, du potassium, des antioxydants et des caroténoïdes, qui ont des propriétés anti-inflammatoires. Elle doit être donnée au chien sans la peau et les pépins pour éviter tout risque docclusion intestinale.

Les haricots verts

Très riches en vitamines et en fibres, les haricots verts doivent, comme tous les autres légumes, toujours être servis cuits au chien, quil sagisse de haricots verts frais ou en conserve. Ils contiennent également beaucoup de fer et sont très peu caloriques, ce qui les rend intéressants dans le cadre dun régime, en complément dune ration de croquettes ou de pâtée pour chien réduite.

La carotte

La carotte est riche en antioxydants, et le bêta-carotène quelle contient permet daider à lutter contre les troubles de la vision. Ce légume aide aussi à réduire le cholestérol et maintient la peau et le pelage du chien en bonne santé.

Le concombre

Comme la pastèque, le concombre est très apprécié des chiens pour ses propriétés rafraichissantes et hydratantes. Il peut être mixé ou servi en morceaux, et constitue une friandise saine et très peu calorique.

Le potiron

Le potiron contient, tout comme la carotte, du bêta-carotène et possède donc les mêmes vertus. Il est également riche en vitamine A, en zinc, en potassium, en fer et en fibres. Il doit être servi sans la peau et sans les graines.

La banane

La banane est riche en potassium, en magnésium et en vitamines C et B6. Le magnésium renforce les os du chien, et aide son organisme à assimiler les vitamines. Les prébiotiques contenus dans ce fruit sont très bons pour le pelage. En revanche, la banane est très calorique et doit donc être servie en petites quantités, de manière occasionnelle.

Les fraises

Les fraises contiennent beaucoup deau et permettent un apport hydrique supplémentaire pour lanimal, qui se délecte de leur saveur sucrée et légèrement acidulée. Elles sont riches en vitamines, en antioxydants et en minéraux. Elles ne doivent pas être gobées entières par le chien : il faut donc les découper et en ôter les feuilles avant de les lui servir.

Dautres fruits et légumes sont autorisés pour le chien, comme lananas, les framboises, les mangues, les poires, les pêches et les épinards. Il faut toujours les laver avant de les cuisiner et/ou les consommer.

En revanche, ne servez jamais à votre chien les légumes suivants : la pomme de terre, le poireau, lail, loignon, l’échalote et lavocat. Ils sont toxiques et dangereux pour son organisme, quils soient crus ou cuits.

Pourquoi servir des fruits et légumes à un chien?

Même si le chien est un carnivore, cela ne signifie pas pour autant que la consommation de viande suffise à elle seule à satisfaire ses besoins nutritionnels. Il a également besoin de fibres qui, dans le cadre dune alimentation maison, doivent être apportées par les fruits et les légumes.

Lorsque le chien est nourri avec des croquettes ou de la pâtée, tous ses besoins sont comblés et il nest pas conseillé dajouter systématiquement à sa ration des fruits et / ou des légumes. En revanche, ils peuvent avoir leur utilité, en petite quantité, en cas de constipation passagère.

Ils peuvent aussi servir de friandise pour chien, de récompense, ou permettre de rassasier lanimal si celui-ci est mis au régime et que sa ration de croquettes ou de pâtée a été réduite. Quelle quen soit la raison, lintroduction de fruits et légumes dans lalimentation du chien doit rester occasionnelle et en quantité modérée.

Les fruits contiennent beaucoup de sucre, ce qui peut avoir une incidence sur lorganisme du chien sil en mange trop, et lexcès de fibre est susceptible doccasionner des désagréments gastro-intestinaux.

La première fois que vous faites goûter un fruit ou un légume à votre chien, donnez-lui une toute petite portion et observez son comportement pour voir si son organisme tolère bien ce nouvel aliment. Servez toujours les légumes cuits. Enfin, si votre chien est malade, demandez lavis de votre vétérinaire.