Arrivée d’un bébé et chien :  la prudence avant tout. Certains chiens sont des crèmes et ont leur donnerait le bon Dieu sans confession. Néanmoins, il faut toujours garder à l’esprit qu’un animal a son propre mode de fonctionnement et de pensée. Sans savoir pourquoi, il pourrait arriver que le chien change de comportement sans raison, mettant ainsi en danger le bébé.

Puisque l’être humain n’a pas la capacité de tout anticiper, encore moins de tout contrôler, mieux vaut prévenir que guérir. Rien ne peut se substituer à la vigilance humaine. Pas même une caméra placée à proximité du bébé pour les plus férus de technologie! L’important est d’être systématiquement présent pour pouvoir réagir en cas de danger imminent. Tout en espérant qu’il n’y en ait pas évidemment.

La rencontre entre bébé et votre chien est donc un moment qui se prépare, tout autant que la suite des événements. Ainsi, il faudra être en alerte permanente pour évaluer les situations et éviter les accidents qui pourraient se produire. Quand bébé fera ses premiers pas en youpala, votre rôle sera de faire attention à votre chien. Il faut vous assurer qu’il puisse toujours s’enfuir pour éviter une cicatrice sur le bout du nez… Si vous continuez à aimer votre animal sans le mettre à l’écart, tout se passera bien. Il aura très vite un compagnon de jeu pour s’occuper, et ce sera le début d’une belle amitié !

Voici quelques conseils pour préparer son chien à l’arrivée d’un bébé

Votre famille va bientôt s’agrandir avec l’arrivée d’un petit d’homme ? Cet évènement de taille en est aussi un pour votre chien, qui ne sait pas encore que cette drôle de créature pourrait bien devenir son meilleur ami.

Comme avant tout changement important et perturbant, il ne faut pas oublier de préparer son chien à l’arrivée d’un bébé pour lui permettre de s’adapter et mieux comprendre ce qui est en train de se passer.

  1. Avant l’arrivée du bébé

Même si l’enfant n’est pas encore là, laissez votre chien explorer et découvrir ses petites affaires, toutes ces nouvelles choses qui ont envahi la maison.

Ses habitudes risquent d’être bouleversées avec l’arrivée de ce petit être demandant tant d’attention. Anticipez en réorganisant son rythme petit à petit.

Lorsque l’enfant sera né, et juste avant qu’il n’arrive à la maison, faites sentir à votre chien, qui aura depuis le début de la grossesse senti que quelque chose a changé, un vêtement ou doudou imprégné de son odeur.

  1. Fréquenter d’autres enfants

Un chien habitué à passer du temps avec des enfants sera moins perturbé par l’arrivée soudaine d’un petit d’homme dans sa maison qu’un chien n’ayant jamais approché un bambin.

N’hésitez donc pas à laisser les enfants de votre entourage interagir avec votre chien, tout en vous assurant qu’ils sauront le respecter.

arrivée enfant

  1. Les présentations

Lorsque bébé sera enfin là, il ne faudra pas oublier la très importante étape des présentations.

Celles-ci se feront bien sûr sous haute surveillance. Laissez votre chien s’approcher doucement de l’enfant, mais évitez qu’il ne vienne tout de même trop près de son visage.

  1. Des activités ensemble

Un enfant, ça demande du temps ! Mais ne délaissez pas votre compagnon à 4 pattes pour autant. Privilégiez les activités en famille, et profitez de la promenade du chien pour vous balader avec votre bébé.

Votre chien ne doit pas se sentir abandonné. Continuez de jouer avec lui, de le câliner. Quand vous vous occupez de votre bébé, ne repoussez pas le chien. Apprenez-lui à rester calme et à ne pas sauter sur le berceau ou sur vous quand vous avez l’enfant dans les bras, mais ne l’éloignez pas systématiquement dès qu’il s’en approche.

  1. Préservez une routine

La routine est importante pour les chiens. Elle les rassure. Les balades comme les repas devront avoir lieu à des horaires fixes qui seront autant de repères pour un chien perturbé.

arrivée enfant

  1. Ne les laissez pas seuls

Si sa présence aux côtés du bébé ne doit surtout pas devenir un interdit, mieux vaut éviter durant les premiers mois de laisser son enfant seul avec un chien. Un nouveau-né n’a pas encore ces odeurs permettant au chien de l’identifier comme étant un humain. Il peut alors avoir des réactions inappropriées et dangereuses.

  1. Respectez les règles d’hygiène

Diverses malades, comme la giardiose ou la salmonellose peuvent être transmissibles d’un animal à un enfant. C’est pourquoi il est très important de bien désinfecter tous les objets que l’enfant porte à sa bouche et que le chien peut avoir léché.

Pour la santé du bébé comme pour la sienne, n’oubliez pas non plus l’indispensable vermifuge, à répéter au moins 4 fois par an pour un chien adulte.