tiques

L’hygiène et la protection du chien de manière naturelle

Des produits naturels existent pour l’hygiène de votre chien.

Vous apportez des soins quotidiens à votre protégé, de l’hygiène à la prévention antiparasitaire et cela représente aussi un moment privilégié entre vous et votre compagnon.  Une méthode naturelle est une bonne alternative qui peut permettre de respecter son intégrité.

Résultat de recherche d'images pour "toilettage chien"

Soin des yeux, des oreilles, des dents

Il existe de nombreuses manière de nettoyer. Nous allons vous proposer des évolutions naturelles.

Vous pouvez nettoyer les yeux régulièrement à l’aide un coton doux et de sérum physiologique, ou une solution à la camomille par exemple.

De la même manière, la peau de l’extérieur des oreilles (pavillon) peut être nettoyée chaque semaine avec une solution naturelle.

Par contre pour le conduit auditif réservez des produits adaptés, proposés par votre vétérinaire notamment.

Outre le détartrage et le brossage des dents, de nombreux produits naturels (plantes et algues) sont destinés à lutter contre l’accumulation du tartre et ainsi de la plaque dentaire responsable d’inflammation, infections, mauvaise haleine, …

Soin de la peau et du pelage de manière naturelle

Un brossage hebdomadaire voire quotidien est indispensable selon les types de chiens, et permet de vérifier l’intégrité de la peau, détecter d’éventuels parasites, éliminer les poils morts et procurer un peu de bien être par le massage que cela procure !

Résultat de recherche d'images pour "toilettage chien naturelle"

Concernant les lavages, veillez à ce que la fréquence ne soit pas trop importante, et n’utilisez pas de produits destinés aux humains dont la peau ne présente pas les mêmes caractéristiques ni la même fragilité. De nombreux shampoings et lotions de soin naturels, bio, … existent et sauront vous séduire : consultez notre sélection sur notre site.

 

Prévention antiparasitaire naturelle

En parallèle d’une alimentation de bonne qualité, et d’une hygiène rigoureuse, une lutte contre les parasites cutanés et digestifs s’impose. La plupart des produits naturels contre les parasites sont répulsifs et sont constitués d’huiles essentielles. Ils ne dispensent pas d’une inspection en rentrant de promenade (un crochet tire-tique reste indispensable).

Sachez que certains complètent cette protection par une médaille particulière créant un champ vibratoire perturbant les puces et les tiques.

Pour les vers digestifs, il existe des solutions de purge aux plantes, favorisant leur expulsion et renforçant le système immunitaire de votre compagnon. Il est conseillé d’alterner l’administration de ces produits avec celle de vermifuges classiques, afin de le protéger au mieux tout au long de l’année.

Un pelage en bonne santé

Les mues ont lieu à l’automne et au printemps. La structure du pelage est propre à chaque race.Résultat de recherche d'images pour "chien naturel"

Il est désormais acquis que le pelage du chien est le reflet de son état de santé général. L’élément de base de la fourrure du chien est le poil.

Ce dernier est composé

  • d’une partie enfouie dans la peau (follicule) qui correspond à la racine du poil,
  • et d’une partie visible (tige) constituée d’une protéine dénommée kératine.

Comment pousse un poil ?

La croissance du poil se fait par sa racine, au niveau du follicule.

Quand le poil a atteint sa taille normale, il reste en place avant de mourir et tomber.

En effet, chaque poil a une durée de vie limitée au bout de laquelle le bulbe n’est plus nourri : le poil tombe.

Ce renouvellement permanent fait qu’il est donc normal qu’un animal perde des poils.

Cependant, à certaines périodes de l’année, on a une augmentation de la quantité de poils perdus, ce sont les chutes saisonnières ou mues.

Les mues ont lieu à l’automne (remplacement du poil d’été par un pelage d’hiver plus fourni) et au printemps (perte du poil d’hiver).

La période et la durée des mues dépendent principalement de la température. Mais aussi d’autres facteurs comme l’éclairement par exemple.

Les différents types de poils

La durée de vie et la structure des poils est contrôlée par des hormones, et diffèrent selon les races de chiens.

Ainsi on a des chiens à poils longs ou ras, fins ou durs, lisses ou ondulés.

Par ailleurs, les chiens provenant de régions froides ont un pelage adapté aux mauvaises conditions climatiques. Une deuxième épaisseur de poils, appelée sous-poil, donne à la fourrure un aspect particulièrement fourni.

Ce sous-poil est beaucoup plus fin que le poil de couverture et tombe abondamment aux périodes de mue.

PARTAGEZ
Article précédentLa communication de votre chat
Article suivantL’entretien d’un chat au quotidien
Passionné des animaux, j'ai réussi à en faire mon métier. Je suis responsable d’Équilibre et Instinct depuis bientôt 10 ans. Ecrire ces articles me permet de partager ma passion, et d'enrichir mes connaissances sur le monde animal tout en s'amusant.