Le tartre chez le chien

Le tarte abîme les dents et les gencives de votre chien

Il faut brossez régulièrement les dents de votre chien pour prévenir l’apparition du tartre.

Comme pour les humains, les dents des chiens subissent l’attaque permanente de bactéries qui sont à l’origine de la formation de la plaque dentaire, qui se minéralise pour former du tartre. Ce dernier est responsable de mauvaise haleine, mais peut aussi engendrer différentes maladies.

La formation du tartre

Les bactéries naturellement présentes dans la salive s’agglutinent à la surface des dents. Elles produisent des substances qui forment une pellicule de couleur orange recouvrant les dents. Cette pellicule est normalement nettoyée chez l’homme par le brossage régulier des dents. Progressivement, la pellicule s’épaissit donc chez le chien avec l’accumulation de couches de glycoprotéines et de polysaccharides. Ainsi que le développement de très nombreuses bactéries. La concentration en germes dans le tartre peut être aussi importante que dans les selles.

C’est alors la plaque dentaire.

Avec le temps, la plaque dentaire se minéralise et s’étend sous la gencive, on dit que l’animal a du tartre.

Certaines races de chiens sont particulièrement prédisposées à la formation de tartre (petites et moyennes races, comme le Caniche, le Yorkshire, le Pékinois, le Shih-Tzu ou le Cocker).

Les conséquences du tartre

Le tartre chez le chien n’est pas uniquement un problème esthétique, mais un réel problème de santé.

Tout d’abord, le tartre est le plus souvent responsable de la mauvaise haleine du chien : un chien qui a les dents propres est un compagnon beaucoup plus agréable car moins nauséabond ! Cela peut paraître risible, mais la mauvaise haleine constitue souvent une véritable barrière dans la relation maître-chien.

Le lien entre le tartre et la mauvaise haleine

Premièrement, il faut le présenter à votre vétérinaire pour un bilan bucco-dentaire. En dehors de la gène occasionnée par sa mauvaise haleine, la santé de votre animal peut être en jeu.

En effet, cette odeur est causée par l’accumulation de plaque dentaire et de tartre, colonisés par des bactéries. Ceci peut avoir des conséquences locales :

  • déchaussement des dents,
  • abcès,
  • difficultés à s’alimenter,
  • douleur

et générales :

  • dissémination des bactéries dans le sang

Votre vétérinaire vous recommandera sûrement un détartrage pour assainir la bouche. Vous devrez ensuite mettre en place un programme d’hygiène bucco-dentaire pour que cela ne recommence pas trop rapidement. Il pourra vous proposer les produits d’hygiène adaptés.

Il faut toujours garder en mémoire que le tartre s’accumule en permanence, et s’insinue sous la gencive. Celle-ci est en permanence irritée et fragilisée.

On a souvent  :

  • une gingivite (inflammation de la gencive, qui se reconnaît à leur couleur rouge),
  • saignements au moment des repas,
  • infections buccales,
  • abcès.

Les dents peuvent également être atteintes. Il n’est pas rare d’avoir des dents totalement rongées, qui tombent ou qui ne tiennent plus dans la bouche que par la couche de tartre !

Même s’il ne l’exprime pas votre compagnon souffre forcément lorsque le tartre devient important. De plus les microbes qui s’y développent passent dans le sang et peuvent se fixer dans différents organes (cœur, reins) contribuant ainsi au développement de maladies qui peuvent être graves : insuffisance cardiaque et rénale chez l’animal âgé.