Fabriqué en Normandie
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
Devenir ambassadeur.drice
Fabriqué en normandie

Quelle alimentation pour mon chien ?

Comment choisir une alimentation pour chien ?

Le point de départ d’une bonne alimentation pour chien consiste à couvrir tous les besoins nutritionnels du chien :

  • en calories
  • tous les nutriments essentiels : acides aminés, acides gras, minéraux, vitamines, etc.

Le meilleur aliment peut produire les pires effets s’il n’est pas distribué en quantité raisonnable. Les sacs de croquettes pour chien proposent des tableaux de rations journalières selon le poids de l’animal. Pesez régulièrement votre chien et adaptez les rations à l’évolution du poids.

Sec, humide ou maison ?

Les chiens sont gloutons par nature. Les aliments humides de par leur texture et leur appétence ont des avantages au moment du sevrage. En revanche, les chiens ont souvent tendance à consommer très (voire trop) vite ce type d’aliment. Vous risquez d’être tenté de lui redonner quelque chose à manger quand il viendra ensuite vous solliciter ! N’oubliez pas que la suralimentation mène toujours à la surcharge pondérale.

L’alimentation sèche

Les aliments secs pour chiens ont le grand avantage d’être faciles à doser (même si le volume journalier recommandé vous parait faible). Les croquettes se conservent bien et, s’il s’agit d’aliments haut de gamme. Leur composition correspondra parfaitement aux besoins de votre chien selon ses spécificités. Véritables puzzles nutritionnels, il existe des aliments secs pouvant convenir à chaque type de chien et à chaque étape de sa vie.

L’alimentation ménagère (préparée à la maison) est très difficile à doser et à équilibrer en fonction des besoins réels du chien. Le mélange viande / riz / légumes doit être absolument complété par un apport spécifique en minéraux et en vitamines.

A lire : https://www.equilibre-et-instinct.com/blog/a-propos-du-chien/nutrition-pour-chien/alimentation-chien-type-de-repas-a-frequence/

Tenir compte de la taille du chien

Les petits chiens (< 10 kg) sont beaucoup plus touchés par les affections dentaires que les grands. Donner des croquettes dont la taille, la forme et la texture encouragent le chien à croquer participe à l’hygiène bucco-dentaire.

un exemple concret

Un Rottweiler de 50 kg n’a pas besoin de 5 fois plus de calories qu’un Cocker de 10 kg. Son apport calorique doit seulement être multiplié par 3,3. Cette différence est particulièrement importante à prendre en compte pendant la croissance. C’est une période où le besoin énergétique quotidien est très important.

Les chiots de grandes races sont aussi beaucoup plus sensibles que les petits à un excès de calcium dans leur alimentation. Une ration destinée aux chiots de grandes races a donc normalement une densité énergétique inférieure à celle d’un aliment pour chiots de petites races. Le taux de calcium doit alors être calculé en fonction de la ration quotidienne à distribuer au chien.

le cas des chiens de grandes tailles

Les chiens de grand format produisent des selles plus humides (et moins faciles à ramasser !) que les petits chiens. Une amélioration immédiatement visible peut être alors obtenue en recherchant une digestibilité maximale des protéines.

Le choix des matières premières et le soin apporté à la cuisson de l’aliment ont donc une influence majeure sur la consistance des selles.

La carence alimentaire du chiot

Une carence survient lorsque l’alimentation ne contient pas assez de nutriment indispensable.

Pour les aliments formulés industriellement, la généralisation de l’utilisation des normes alimentaires dues à la connaissance de l’animal et à ses besoins, rend ce type de carence assez improbable. Pour les aliments préparés à la maison, c’est bien différent.

En effet, certains ingrédients inhibent l’absorption d’un nutriment. Ces facteurs anti-nutritionnels sont souvent bien connus. Les troubles qui en résultent ne sont maintenant observés qu’exceptionnellement.

La tentation pour le possesseur de rajouter un ingrédient à l’alimentation de son chien pour « lui faire plaisir»peut avoir de graves conséquences.

Quelques erreurs à ne pas commettre

La consommation excessive de blanc d’œuf cru dans la ration, provoque une carence en biotine (Vitamine H). Cela aura des conséquences sur la qualité du pelage :

  • chute des poils,
  • lésions de la peau,
  • troubles neuromusculaires.

Le poisson cru en surconsommation peut causer une carence en vitamine B1 (thiamine), indispensable au fonctionnement du système nerveux.

Une déminéralisation osseuse, à l’origine de fractures, et une calcification des tissus mous, à l’origine de troubles cardiaques, sont liés à une carence en vitamine D.

Les traitements antibiotiques de longue durée vont également perturber la flore intestinale. Ils peuvent aussi entrainer une malabsorption des nutriments et provoquer ainsi des carences. Tout traitement médical doit s’effectuer sous la surveillance de votre vétérinaire.

Une trop faible digestibilité de l’aliment

Un aliment qui n’est pas assez digestible (qualité médiocre des protéines) se traduit souvent par :

  • troubles digestifs du chiot,
  • selles molles et nauséabondes,
  • diarrhées occasionnant une malabsorption des nutriments et pouvant provoquer des carences.

Enfin toute maladie conduisant à une altération des phénomènes d’absorption digestive conduit à des carences secondaires. Ex :

  • le parasitisme intestinal chronique : le chien maigrit, son poil s’altère.
  • l’insuffisance pancréatique chronique : la mauvaise digestion des matières grasses est là aussi responsable d’une perte de poids, mais aussi d’une carence en acides gras essentiels.

Lorsque l’on observe des troubles pouvant être liés à un manque de tel ou tel nutriment, il convient alors de s’interroger d’abord sur les suppléments alimentaires qui lui sont distribués. Les prédispositions pathologiques sont aussi liées à la race et son état de santé général.

A lire également : https://www.equilibre-et-instinct.com/blog/a-propos-du-chien/les-nutriments-pour-un-aliment-complet/

Fabrication française
dans nos ateliers en Normandie
Formulé avec des vétérinaires
pour respecter la nature de votre animal
Livraison offerte
dès 49€ d'achats
Besoin d'aide ?
Chien avec un journal
Newsletter
Recevez des offres exclusives sur nos produits et des conseils pour la bonne nutrition de votre animal de compagnie.
Votre adresse e-mail est utilisée dans le seul but de vous envoyer la newsletter d’ÉQUILIBRE & INSTINCT. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters. En savoir plus sur notre Politique de protection des données.
Panier 0
Plus que 50,00€ pour bénéficier de la livraison offerte
( x )
- +
Supprimer
Oui Non
- +
Supprimer
Oui Non
Vous n’avez pas d’article dans votre panier. Commencez vos achats dès maintenant !
Ils aimeront aussi
Friandises riches en saumon
chat adulte
3,20€
Friandises riches en volaille
chien adulte
4,50€