bouvier bernois

Le bouvier bernois est une race de chien dont la Fédération cynologique internationale attribue l’origine à la Suisse. Chien de ferme originellement conçu pour la garde des bâtiments, des bovins et le transport du lait, il est aujourd’hui un chien d’utilité polyvalent et chien de famille, mais reste sportif et peut être gardien même si ce n’est pas sa spécialité. Il est de classe 3 et n’est donc pas considéré comme chien dangereux par l’état.

Origine

Appartenant à la famille des bouviers suisses, son nom provient du nom allemand Berner Sennenhund, signifiant « chien alpin de vacher de Berne ». La race très ancienne émane des villages de Dürrbach et Berthoud près de Berne. Deux origines sont attribuées à l’ancêtre du bouvier bernois, soit un croisement avec le dogue du Tibet utilisé par les armées romaines comme chien de guerre et de garde de troupeaux ou un chien de ferme transportant les charrettes de lait et gardant les troupeaux bovins depuis plusieurs millénaires.

Sa nature de gardien

En 1899 : création de l’« association la Berna ». Elle regroupa les éleveurs de chiens de race. Celle-ci présentera en 1902 les chiens de Dürrbach lors d’une exposition.

En 1907 : création du club suisse de Dürrbachler pour promouvoir l’élevage des bouviers bernois. C’est pourquoi les bouviers bernois ont été appelés les dürrbach jusqu’en 1913.

Longtemps appelé « cheval du pauvre », surnom dû à sa tâche consistant à emmener les bidons de lait sur une charrette, certaines associations en ont alors fait un chien guide d’aveugle. Il est également utilisé en Suisse comme chien de recherche pour retrouver les skieurs enfouis sous la neige. À l’heure actuelle son principal rôle est d’être un excellent chien de compagnie.

La rumeur veut aussi que le bouvier fut croisé en 1949 avec un terre-neuve pour adoucir son caractère.

Caractéristiques physiques du Bouvier bernois

Le Bouvier bernois est un chien de taille moyenne-grande et bien proportionné. C’est le seul parmi les Bouviers suisses à avoir un poil mi-long. La tête est courte et massive, les yeux foncés, avec un regard vif. Les oreilles, en forme de « V », retombent sur les côtés du crâne. Les membres, robustes et musclés, sont alors parfaitement d’aplomb. La queue est naturellement tombante, recouverte de poils longs.

Poil : mi-long.
Couleur : noir et feu avec des taches blanches sur le poitrail, sur la tête et sur les pieds.
Taille : 64 à 70 cm pour le mâle et 58 à 66 cm pour la femelle
Poids : 50 à 60 kg pour le mâle et 40 à 45 kg pour la femelle

Origines et histoire

Comme tous les molossoïdes, leur ancêtre est le Dogue tibétain adopté par la Rome antique avant de se diffuser en Europe à la suite des légions romaines. C’est à partir de ce chien que s’est développé le Chien de berger suisse, défini comme « chien des refuges », certainement à l’origine des Bouviers actuels. L’histoire plus récente a vu la diffusion de types légèrement différents selon leur région géographique.

Caractère et aptitudes

Résultat de recherche d'images pour "bouvier bernois"

Il est calme, jamais inutilement agressif, et très amical. Il a un instinct prédateur assez limité. Les paysans suisses ont alors sélectionné uniquement des chiens qui ne s’attaquent ni aux poules, ni aux chats, ni aux lapins.

C’est un gros toutou qui aime sa famille, très affectueux et pot de colle, proche des enfants. Il sait être doux et patient  avec eux. Il aime son maître et n’aime donc pas la solitude prolongée, son éducation est alors assez facile.

Résultat de recherche d'images pour "bouvier bernois"Conditions de vie

Ce chien peut vivre dans une maison, néanmoins l’idéal est qu’il dispose de grands espaces. Il est cependant important que ses maîtres soient très présents auprès de lui.

Santé

Le Bouvier bernois est un chien exceptionnellement robuste et rustique.

Espérance de vie moyenne : environ 10 ans

PARTAGEZ
Article précédentLa reproduction du chat, vaste sujet !
Article suivantLes Chaleurs chez la chatte
Passionné des animaux, j'ai réussi à en faire mon métier. Je suis responsable d’Équilibre et Instinct depuis bientôt 10 ans. Ecrire ces articles me permet de partager ma passion, et d'enrichir mes connaissances sur le monde animal tout en s'amusant.
[fbcomments]