Alimentation pour chat : aliments et nourriture pour chats 

La Physiologie digestive du chat : Le chat est un animal carnivore chasseur qui s’est primitivement développé dans des régions chaudes et sèches. Son appareil digestif et sa physiologie s’y sont adaptés. Dans cet habitat, son régime alimentaire était constitué presque exclusivement de petits rongeurs. Ce régime était très protéique, moyennement ...

La Physiologie digestive du chat : Le chat est un animal carnivore chasseur qui s’est primitivement développé dans des régions chaudes et sèches. Son appareil digestif et sa physiologie s’y sont adaptés. Dans cet habitat, son régime alimentaire était constitué presque exclusivement de petits rongeurs. Ce régime était très protéique, moyennement gras et presque dépourvu de fibres et de glucides. Le chat a donc développé des particularités alimentaires fortes. D’abord son tube digestif est relativement court, son estomac est petit mais très efficace. Il digère très bien les protéines, surtout animales. Les lipides sont très bien assimilés aussi. Le chat a du mal à digérer correctement les glucides surtout lents et complexes. Non seulement utiles au bon fonctionnement et au développement de l’organisme, les protéines sont également pour lui une source d’énergie. Le chat a besoin d’un apport minimal en fibres pour aider son transit intestinal. Il va les trouver dans les peaux des petites proies ou dans l’herbe qu’il mâche de temps à autre à l’état sauvage. L’aliment que vous donnez à votre chat doit donc en contenir. Enfin, le chat ne sait pas synthétiser certains nutriments essentiels se trouvant facilement dans la viande. Il est important de lui en apporter en quantité suffisante. L’exemple le plus important est l’acide aminé appelé « taurine » ,qui comme son nom l’indique, est un constituant de la viande dont celle de bœuf.

> Lire la suite
par page
Résultats 1 - 20 sur 71.
Résultats 1 - 20 sur 71.

Nos conseils pour choisir les l’alimentation pour chat la plus adaptée

Comme de nombreux propriétaires de félins, vous recherchez la meilleure alimentation pour chat. Vous remplissez la gamelle de votre chat avec des croquettes ? Ou vous lui proposez des terrines ? Les croquettes pour chat contiennent tous les nutriments essentiels à son bien-être, elles représentent une solution simple et économique qui se conserve longtemps. Malgré tout, il n'est pas question d'acheter le premier paquet de croquettes qui vous tombe sous la main. En effet, une alimentation pour chat saine, qui répond précisément aux besoins nutritionnels de votre animal de compagnie, constitue la base de son développement et conditionne sa bonne santé. Pour y voir plus clair parmi le très large éventail de croquettes pour chat et de terrines disponibles sur le marché, suivez le guide !

Respecter la nature de carnivore de votre chat

Saviez-vous que votre petit félin est un carnivore né ? Le repas du chat doit donc prendre en compte ses besoins, adaptés à son régime alimentaire. Il a donc besoin de :

Protéines

Un chat mange principalement de la viande fraîche qui apporte les protéines animales indispensables pour rester en pleine forme. Le régime alimentaire du chat doit donc se composer de protéines. Elles renforcent en effet le système immunitaire, participent à la formation des cellules cutanées et des tissus musculaires ainsi qu'à la pousse du poil. Certaines de ces protéines, telles que la taurine fournit par la viande de bœuf, sont absentes de l'alimentation de base du chat et doivent donc être ajoutées dans les croquettes ou dans les terrines.

Vitamines et minéraux

Garantes de la vitalité de votre matou, les vitamines le protègent des affections en tout genre et jouent un rôle fondamental dans sa croissance. Les minéraux, notamment le calcium, le fer, le magnésium, le phosphore, le potassium ou encore le fluor et l'iode, sont essentiels au bon fonctionnement de l'organisme. Dans la nature, ces substances se retrouvent en quantité illimitée dans l'eau des fleuves, des étangs, des océans mais aussi dans le sol.

Glucides

Les glucides, autrement dit les sucres rapides et les sucres lents, fournissent de l'énergie. Elles proviennent des céréales, des légumes, des légumineuses, de la pomme de terre, de la patate douce et des fruits.

Fibres

Elles sont d'origine végétale, mais sont aussi présentes dans la peau des petites proies à l'état sauvage. Les fibres facilitent le transit intestinal. Elles sont d'autant plus intéressantes dans le cas d'un chat d'intérieur ou âgé, qui est beaucoup moins actif.

Lipides

L'organisme stocke les graisses pour avoir toujours à disposition une énergie de réserve. Concrètement, les lipides prennent le relais lorsque les glucides viennent à manquer. De plus, ces matières grasses, en provenance du gras de porc ou mieux encore, de volaille et de l'huile de poisson, rendent le pelage brillant, améliorent le tonus musculaire et la souplesse de la peau. Il est donc aisé de voir si un chat est bien nourri ou non !

Attention aux céréales !

L'organisme du chat a essentiellement besoin de protéines animales, en provenance de ses proies. Les végétaux contenus dans leur estomac lui sont amplement suffisants, puisqu'il est physiologiquement capable de transformer ces protéines en glucides. Sachant que les céréales sont très riches en sucres, le blé, le maïs, le riz, l'avoine, etc. augmentent en conséquence la valeur énergétique des croquettes. Une consommation excessive risque donc d'accroître le taux de glucose sanguin et de provoquer de l'obésité ou du diabète. Dans tous les cas, les céréales des croquettes industrielles pour chat n'ont aucune valeur nutritionnelle. Difficilement assimilables, elles assurent uniquement leur cohésion et leur croquant. Les marques premium ont alors fait le compromis d'utiliser des pommes de terre et des petits pois, dont les glucides sont beaucoup plus sains et digestes pour le chat. Equilibre et Instinct utilise ainsi ces derniers à très faibles doses, et dans l’unique but de permettre une cohésion des autres éléments qui composent l’alimentation pour chat.

Savoir décoder l'étiquette sur la nourriture pour chat

Plusieurs éléments sont à prendre en compte, afin de savoir si la nourriture que vous avez choisi pour votre chat est intéressante d'un point de vue nutritionnel. Equilibre et instinct vous apprend à décoder l’étiquette des aliments pour chats !

Examiner la liste des ingrédients de la nourriture de votre chat à la loupe

La viande doit être l'ingrédient principal de la nourriture de votre chat. Pour en avoir le cœur net, il doit figurer en tête de liste. Préférez les aliments pour chats composés de morceaux de viande dont les morceaux sont détaillés et l'espèce animale est clairement précisée, au détriment des sous-produits dont on dispose finalement de bien peu d'informations. Il est recommandé d'éviter les croquettes portant la mention "protéines animales déshydratées", car si le fabricant ne fait pas apparaître l'origine, c'est qu'il ignore simplement la composition de ses croquettes ou qu'il juge plus souhaitable de vous le cacher... Quoi qu'il en soit, le mieux reste d'opter pour des croquettes à la volaille, qui se rapprochent le plus du régime alimentaire naturel du chat. Bien que le poisson ne soit pas mauvais pour votre petit félin, dites-vous bien qu'il ne pêche pas et qu'il n'en mange pas à l'état sauvage. Enfin, l'espèce féline est sensible, tout comme nous, aux perturbateurs endocriniens. C'est pour cette raison que nos croquettes bio pour chat Equilibre et Instinct sont exemptes de pesticides, d'OGM, d'additifs chimiques et offrent la garantie de proposer une alimentation de qualité supérieure à votre adorable compagnon. Bannissez systématiquement la présence de colorants artificiels, d'agents de conservation tels que le BHT, BHA et l'ethoxyquine, qui peuvent entraîner de l'embonpoint, une pathologie cardiaque, du diabète ou tout autre problèmes hormonaux.

Inspecter la composition analytique

Le taux de protéines des aliments pour chat doit être supérieur à 40 %. En revanche, la teneur en minéraux, que vous retrouverez sous l'appellation de "cendres brutes" sur le paquet, ne doit pas dépasser les 12 % afin de préserver votre matou des calculs urinaires. Veillez également à ce que l'apport en gluten soit limité et que le taux de glucides, ou d'amidon, demeure inférieur à 20 %. Des croquettes renfermant par ailleurs 15 à 25 % de graisses d'origine animale, entre 1 et 3 % de calcium, 1 % de magnésium ainsi que de phosphore, sont parfaites pour votre boule de poils. Essayez de vous rapprocher autant que possible de ces chiffres si vous voulez lui garantir une bonne santé !

Bien nourrir son chat et répondre à ses besoins

Tous les chats ayant des besoins bien distincts, vous seul êtes en mesure de savoir quels produits donner à votre compagnon à quatre pattes. En effet, le choix des aliments dépend non seulement de sa race, de sa morphologie, de son état de santé et de son âge, mais aussi de ses antécédents, de sa condition physique, de ses exigences alimentaires... S'il se gratte avec insistance, perd excessivement ses poils, souffre de diarrhée ou encore d'une inflammation au niveau des oreilles, le vétérinaire vous recommandera très certainement une alimentation pour chat sensible. Il faut également tenir compte de ces particularités. Peut-être que votre chat est sujet aux vomissements à cause de la formation de boules de poils dans le tube digestif ? Il lui faudra alors des aliments spécifiques pour le soulager. En outre, donner ce type d'alimentation à votre petit protégé vous oblige à faire attention à certains points :

L'apport en eau

Les croquettes sont des aliments secs et ne contiennent pas plus de 5 % d'eau. Or, il s'agit d'un élément essentiel de la nutrition absolument indispensable à la survie de votre petite boule de poils, qui doit donc trouver ailleurs l'eau nécessaire au bon fonctionnement de son organisme. Le mieux est de mixer une alimentation sèche (de type croquettes) et une alimentation humide (de type terrine ou sachets pour chats). Comme tout être vivant dans des proportions différentes, le chat a besoin de boire 160 à 240 ml par jour pour rester en bonne santé. Néanmoins, il s'avère être un petit buveur et une alimentation exclusivement à base de croquettes peut causer un apport hydrique insuffisant. Le risque est alors grand de voir apparaître des problèmes urinaires et rénaux. En conséquence, tout propriétaire qui décide de bien nourrir son chat avec des croquettes doit toujours lui laisser de l'eau claire et fraîche à sa disposition. Un bol rempli d'eau à côté de sa gamelle peut parfaitement faire l'affaire. Cependant, certains félins détestent les eaux stagnantes. Si c'est le cas de votre petit compagnon, une fontaine à eau pour chat devrait davantage l'inciter à boire après chaque repas.

La satiété

Les croquettes présentent l'avantage de se conserver de longs mois sans s'altérer au contact prolongé de l'air. Dans ce contexte, votre chat sera le plus heureux des animaux de compagnie si vous lui laissez sa nourriture en libre-service. Il arrive toutefois qu'un petit félin éprouve des difficultés à se rationner. La nourriture du chat étant distribuées à volonté, la tentation est forte d'en manger plus que de raison. Le félin prend du poids et finit par devenir obèse. Pour prendre soin de sa silhouette, vous pouvez investir dans un distributeur automatique de croquettes. Il vous reviendra alors de programmer à l'avance le nombre de repas par jour, les heures et le grammage de croquettes servies. Si vous n'avez aucune idée de la quantité journalière de croquettes à donner à votre matou, sachez que les fabricants sérieux font figurer ces renseignements utiles au dos du paquet. À noter également que si votre chat a tendance à grossir, sa ration devra être réduite en conséquence. Mais là aussi, il suffit de regarder sur le sac de croquettes, tout comme dans le cas où votre petit compagnon est stérilisé ou présente tout autre besoin spécifique. Alors, pas d'inquiétude !

Pensez à la bi-nutrition avec la terrine ou les sachets fraîcheurs!

Pourquoi ne pas nourrir votre chat avec des croquettes mélangées à de la terrine ou des sachets fraîcheur ? Nourriture humide complète, la terrine est plus riche en eau, à hauteur de 70 % en moyenne. La terrine permet donc d'augmenter la prise de boisson par le biais de l'alimentation et de rassasier rapidement l'animal. Pour les chats stérilisés, la bi-nutrition réduit dès lors le risque de surpoids, maintient l'intégrité de l'appareil urinaire et optimise le fonctionnement des reins. Plus globalement, ce mode d'alimentation mixte permet de varier les saveurs et les textures pour un maximum de plaisir. Pour finir, la nourriture humide est reconnue pour favoriser la plaque dentaire et le tarte, un inconvénient qui n'a plus lieu d'être lorsqu'elle est associée aux croquettes. Par l'action mécanique de la mastication, les dents sont nettoyées, ce qui réduit considérablement l'apparition des troubles bucco-dentaires.

Les gammes d’aliments pour chat

Vous venez d'adopter un chaton ou à l'inverse, votre chat se fait vieux ? Votre doux compagnon a pris du poids ? Il passe son temps dehors ou il ne met jamais une patte dans le jardin ? En bref, au moment d'acheter de la nourriture pour votre chat, vous devrez prendre en considération son âge, son mode de vie et toutes ses particularités qui en font un être unique. Ne négligez bien évidemment pas non plus la qualité de l'alimentation ! Alors que les publicités tentent de vous séduire avec des termes accrocheurs dont vous ne comprenez pas forcément la signification, nous vous aidons à en cerner le sens afin de ne pas vous tromper au moment de choisir l’alimentation de votre chat.

Les croquettes standards

Il s'agit des croquettes que l'on retrouve dans les rayons des supermarchés. Elles peuvent avoir la marque du distributeur, mais aussi être distribuées par les marques elles-mêmes. Ces croquettes sont souvent élaborées avec des parties d'animaux non comestibles par l'homme, sans précision concernant leur origine. Le pourcentage de graisses est généralement élevé et la présence de sous-produits végétaux sans origine précise ainsi que de céréales n'a aucun intérêt nutritionnel pour le chat, si ce n'est remplir son estomac à petit prix.

L’alimentation premium et ultra premium

Vendues en animalerie, sur les sites spécialisés en ligne et chez le vétérinaire, ces croquettes se révèlent être plus économiques dans le sens où elles offrent une alimentation de qualité propre à la consommation humaine et protègent de ce fait votre chat des maladies. Les rendez-vous chez le vétérinaire sont donc moins fréquents, sans parler du fait que vous avez toutes les chances de garder votre compagnon à quatre pattes à vos côtés durant de longues et belles années. Les croquettes premium Equilibre et Instinct ont un apport en glucides réduit, affichent un pourcentage important de viande et contiennent tous les nutriments essentiels. Elles sont ainsi plus rassasiantes. En conséquence, votre chat en mangera moins... et votre stock de croquettes se videra moins vite ! La version ultra premium renferment en moyenne 70 % de protéines animales, quasiment ce qu'un chat ingérerait dans la nature. Dans cette catégorie, on retrouve les croquettes pour chat sans céréales, faciles à digérer et qui favorisent l'assimilation des protéines.