Ronronnement du chat : comment et pourquoi les chats ronronnent-ils ?

Le ronronnement, sorte de ronflement sourd du chat, est reconnaissable parmi des centaines de bruits. S’il est souvent associé au bonheur du chat et a des bienfaits indéniables, le ronronnement peut pourtant avoir bien d’autres significations.

Le bonheur et le bien-être de votre chat se traduisent le plus souvent par son ronronnement, autrement dit par la production d’une sorte de sifflement lié à la vibration du diaphragme. Apparaissant en présence d’autres chats ou d’humains, le ronronnement peut témoigner de son bien-être, mais il peut également signifier un état de crainte ou d’infériorité.

Pourquoi le ronronnement ?

Si vous avez remarqué que le ronronnement du chat apparaît généralement à la suite de caresses et de moments de complicité avec vous, il reste difficile de savoir pourquoi le chat ronronne. Ce bruit aurait pour utilité de transmettre aux humains comme aux autres félins l’humeur du chat. Il se produit alors par la vibration de muscles, situés dans le larynx et le diaphragme de votre compagnon, à différentes fréquences selon la signification du ronronnement.

Quelle est la signification ?

Le ronronnement du chat n’est pas un « ronflement » anodin et peut avoir bien des sens. La principale signification est qu’il est heureux, produisant ce bruit lorsque vous êtes en train de lui prodiguer des caresses ou des soins plaisants.

Il se produit également lorsque votre compagnon est en attente de nourriture et qu’il sait qu’il va atteindre son objectif. À l’inverse, il peut signifier une crainte de votre chat face à une situation stressante ou une attaque, par exemple. Il est donc primordial d’observer le comportement global de votre chat afin de comprendre son sens.

Les bienfaits du ronronnement pour le chat et son maître

Les bienfaits pour le chat

Quelle que soit la situation dans laquelle il apparaît, le ronronnement n’est que bienfaits pour le chat qui le produit, voire pour ses compagnons de jeu. En effet, même lors d’une situation de faiblesse ou lorsque le chat est blessé, il permettrait de le calmer et de l’apaiser. Un chat qui ronronne peut également rassurer les chats qui l’entourent, grâce à la production de cette vibration apaisante. C’est, par exemple, le cas de la chatte qui ronronne pour signifier sa présence rassurante à ses petits et l’absence de danger.

Qu’est-ce que la « ronronthérapie » ?

Si le ronronnement apaise les chats, il aurait le même effet sur l’être humain. Certains spécialistes prônent d’ailleurs une thérapie, nommée « ronronthérapie ». Ainsi, par sa production, le ronronnement agirait sur le système amygdalien, étroitement lié aux émotions de l’être humain. Il déclencherait alors des émotions similaires à celles ressenties face à une situation stressante et permettrait alors d’apaiser l’homme.

Le ronronnement serait utile pour les os du chat.

S’il permet de témoigner des humeurs de votre chat et de les contrôler, il aurait également le pouvoir de renforcer les os de votre animal. En effet, celui-ci se produit à différentes fréquences, l’une d’elles située aux alentours de 26 Hz permettant, selon certains spécialistes, de stimuler la régénération des tissus situés autour des os.

A lire également : https://www.equilibre-et-instinct.com/blog/a-propos-du-chat/divertissement-pour-chat/ronrons-ronrontherapie-bienfaits/