coût d'un chien

l’anthropomorphisme dans la relation homme chien

L’anthropomorphisme est l’attribution de caractéristiques du comportement ou de la morphologie humaine à d’autres entités comme des dieux, des animaux, des objets, des phénomènes, voire des idées.

Qu’est-ce que l’anthropomorphisme dans la relation homme chien ?

L’anthropomorphisme est la tendance à attribuer aux chiens des traits et des comportements considérés comme propres à l’homme. Malheureusement, cette attitude est particulièrement répandue dans les familles occidentales et elle est en expansion constante, notamment en ce qui concerne la relation homme chien.

Il y a plusieurs formes d’anthropomorphisme mais celui qui est le plus courant est l’anthropomorphisme qui concerne le fait que le propriétaire assimile son chien à une personne humaine et se comporte à son égard comme il le ferait avec un compagnon humain.

Anthropomorphiser un animal au point d’oublier sa vraie nature, c’est le dégrader et finalement lui témoigner peu de respect. On aime les chiens pour ce qu’ils ne sont pas ; donc, plus on les aime, moins on les connaît. En croyant bien faire, on les traite de manière inadaptée, ce qui revient à les maltraiter et conduit le chien au mal être.

les conduites anthropomorphiques

Choix du nom pour son chien

Afin d’identifier mais aussi parfois de personnaliser, d’attribuer un certain charisme à son chien, le propriétaire va lui attribuer un nom. Celui-ci peut-être révélateur des relations unissant l’individu à l’animal.

Selon l’enquête de picard, 24% des chiens portent un prénom humain et 47% ont un diminutif affectueux tel que «mimi» ou «bébé»… Le choix du nom reflète d’une certaine façon la relation qui s’établit entre le maître et son animal.

Communication

Selon l’enquête Minassiantz, 94% des propriétaires parlent à leurs chiens. Le chien apparaît donc comme un interlocuteur pour certains propriétaires. Pourtant, celui-ci ne comprend pas notre langage. C’est l’intonation, la modulation de notre voix…qu’il va interpréter et pas réellement les mots utilisés.

Alimentation

Pour la majorité des propriétaires, le repas a un sens affectif important; le bon appétit étant très gratifiant pour le maître. L’enquête menée par paolino montre que 27% des chiens ont droit à des petits plats mijotés.

En effet, il n’est pas rare de rencontrer des propriétaires qui préfèrent préparer le repas de leur chien, non pas pour une question financière, mais plutôt pour être sûrs de bien nourrir et de faire plaisir à leur chien.

Certains propriétaires pensent que leur chien doit manger varié, pourtant, ce dernier peut manger le même repas jours après jours sans aucun problème si celui-ci est adapté à ses besoins.

D’après l’enquête de paolino, 74% des chiens ont le droit à des friandises. Ces comportements, s’ils sont excessifs (alimentation en libre service, trop de friandises), peuvent avoir un retentissement sur la santé du chien.

D’après Paolino, 60% des chiens mangent avant leurs maîtres et 18% en même temps que ces derniers. La moitié environ quémande, par ailleurs, lors des repas en obtenant bien souvent de quoi satisfaire leur demande. Certains ont accès à la table; leur propriétaire leur attribuant une chaise voire une assiette pour le repas ou bien sont directement nourris à la seringue ou à la petite cuillère…

Reproduction

La stérilisation peut parfois poser problème à certains propriétaires. En effet, ils sont nombreux à refuser la stérilisation de leur animal surtout si celui-ci est un mâle car ils ne veulent pas le « mutiler ». Ils pensent que la femelle va déprimer si elle n’a pas eu au moins une portée « Je désire garder ma chienne comme la nature l’a faite » et que le mâle va perdre de sa virilité.

Territoire

D’après leurs enquêtes, Paolino et Bronner ne rencontrent respectivement que 14 % pour l’un et 6% pour l’autre de chiens qui dorment en dehors de la maison de leur propriétaire. Aujourd’hui, la majorité des chiens vivent dans l’habitation de leurs maîtres et ont accès pour certains d’entre eux à la chambre de leurs propriétaires.

Les chiens dorment dans un canapé, sur le lit voire même parfois à l’intérieur. Certaines maîtresses confient dormir avec leurs chiens, obligeant leurs maris à prendre le canapé.

Dans certains pays (exemple : Etats-Unis), on trouve aussi des hôtels de luxe pour chiens dans lesquels ces derniers reçoivent un accueil chaleureux, où ils dorment dans un lit, où ils sont dorlotés…Ces pensions « quatre étoiles » proposent « parc de détente ombragé, promenades individuelles, jeux trois fois par jour, menus à la carte, niche chauffée, musique douce ».

Evénements

Certains propriétaires fêtent chaque année l’anniversaire mais aussi le Noël à leur chien. Ils leur offrent des cadeaux, friandises, nouveau collier, nouvelle laisse…. Ces derniers sont inclus dans les portraits de famille.

Aspect religieux

Certains propriétaires ont du mal à surmonter le décès de leur chien. Une étude réalisée sur les réactions émotionnelles présentées par des personnes apportant leur animal aux services des urgences d’une clinique vétérinaire universitaire. L’étude a montré que ceux qui estimaient leur animal en danger de mort avaient des niveaux d’anxiété équivalents à ceux observés chez des parents amenant leur enfant à la clinique pour des maladies graves telles que leucémie ou hémophilie.

Sur les tombes, on rencontre diverses inscriptions. l’enquête Picard en cite quelques unes relevées sur des tombes du cimetière de Villepinte en région parisienne : « A notre très grand amour. A notre fifille Blacky ; douce, tendre et fidèle ; tu nous a donné ton amour et nous t’aimons toujours/ Ta mort inattendue a déchiré nos cœurs / A Finette : tu nous a apporté tant d’amour ; Que ton départ m’a brisé à jamais ; Tu seras toujours dans mon cœur / A bientôt mon ami / Titite sois heureuse au paradis des toutous… ».

Services

Certains propriétaires pensent que, si le chien reste seul, il va s’ennuyer. En guise de compagnie, ils lui laissent alors la radio ou bien la télévision allumée. Certains chiens aimeraient, selon leurs maîtres, regarder la télévision car il y aurait un programme intéressant.

Par ailleurs, il existe aussi des CD spécifiques pour chiens destinés à les calmer selon les compositeurs. Mais on peut aussi trouver des horoscopes pour chiens, des taxis canins, des ateliers de peinture et, en Californie, les animaux peuvent se rendre dans des salles de sport et dans des centres culturels pour chien.

Conclusion

A l’heure actuelle, l’anthropomorphisme est omniprésent dans la relation homme chien dans les sociétés occidentales. Il s’exprime de diverses façons et à divers niveaux (alimentation, culture, religion)

[fbcomments]