Fabriqué en Normandie
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Cet été, devenez ambassadeur et testez nos humides : je m'inscris.
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Cet été, devenez ambassadeur et testez nos humides : je m'inscris.
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Cet été, devenez ambassadeur et testez nos humides : je m'inscris.
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Cet été, devenez ambassadeur et testez nos humides : je m'inscris.
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Cet été, devenez ambassadeur et testez nos humides : je m'inscris.
Devenir ambassadeur.drice
Fabriqué en normandie

Comment prévenir le coup de chaleur chez le chien ?

Véritable urgence vétérinaire chez le chien, le coup de chaleur est une hyperthermie sévère qui peut avoir une issue fatale. Plusieurs mesures préventives permettent d’éviter un coup de chaleur à votre chien lorsque le mercure grimpe.

Comment le chien se préserve-t-il de la chaleur ?

Contrairement à l’humain, et tout comme le chat, le chien transpire très peu, principalement au niveau des coussinets où s’accumulent les glandes sudoripares. Lorsqu’il fait très chaud, il n’est pas rare de constater que votre fidèle compagnon laisse des empreintes légèrement humides au sol.

D’autres mécanismes sont également à l’œuvre, commandés par l’hypothalamus du chien, qui régit son système de thermorégulation. Ainsi, pour affronter la chaleur, le chien halète : cette respiration rapide lui permet d’accélérer le phénomène d’évaporation de l’eau contenue dans sa gueule et sur sa langue, et de rafraîchir son corps en inspirant et en expirant jusqu’à 10 fois plus vite qu’habituellement.

Ses vaisseaux sanguins se dilatent et sa posture change : il a tendance à occuper plus de place au sol pour que son corps se rafraîchisse plus facilement, et à rechercher les endroits frais.
Le halètement, la transpiration des coussinets, la vasodilatation et même l’accélération du rythme cardiaque sont des mécanismes naturels qui, à eux seuls, ne sont pas inquiétants et indiquent même que le chien parvient à réguler sa température corporelle.

Le coup de chaleur survient lorsque les mécanismes de thermorégulation ne sont plus suffisants et que l’animal se retrouve en hyperthermie. La température corporelle normale du chien est comprise entre 37,8 et 39,2 °C (avec une moyenne de 38,5 °C). Au-delà de 40,5 °C, il s’agit d’une hyperthermie sévère, autrement dit d’un coup de chaleur, qui constitue une urgence vitale.

Comment éviter le coup de chaleur chez le chien ?

Durant les chaudes journées d’été, plusieurs mesures doivent être prises pour éviter un coup de chaleur à votre chien.

Pour commencer, vous ne devez jamais le laisser dans votre voiture, même si celle-ci est garée à l’ombre et que vous avez laissé une fenêtre entrouverte. Dans l’habitacle, la température grimpe très rapidement et peut mettre la vie de votre animal en danger.

Même lorsqu’il ne fait que 20 °C à l’extérieur, la température à l’intérieur de l’habitacle peut dépasser les 40 °C en seulement 20 minutes. Avec une chaleur caniculaire à l’extérieur, le mercure peut rapidement atteindre les 60 °C à l’intérieur de votre voiture. Dans ces conditions, la vie de votre chien est directement menacée.

Pour éviter un coup de chaleur à votre chien, ne lui faites pas faire d’exercice physique lorsque les températures sont au plus haut. En été, promenez-le de préférence le matin très tôt. S’il aime l’eau et que vous vivez à proximité de la mer, d’une rivière ou d’un lac, profitez-en pour l’emmener nager le matin ou en fin de journée.

Où que vous soyez, assurez-vous que votre chien ait toujours à disposition de l’eau fraîche et un coin ombragé pour se rafraîchir. Vous pouvez opter pour la bi-nutrition : en mangeant des croquettes et de la pâtée, votre chien sera plus à l'abri de la déshydratation que s'il se nourrissait exclusivement d'aliments secs.

Certains chiens sont plus exposés que d’autres au coup de chaleur. C’est le cas des séniors, surtout lorsqu’ils souffrent déjà d’insuffisance respiratoire ou cardiaque, des chiots, qui ne parviennent pas bien à réguler leur température corporelle, et des chiens brachycéphales (carlins, boxers, bouledogues français et anglais, etc.) dont les particularités anatomiques favorisent les difficultés respiratoires.

Que faire en cas de coup de chaleur ?

En cas de coup de chaleur, votre chien peut présenter différents symptômes, parmi lesquels :

  • un halètement bruyant
  • une hypersalivation
  • des difficultés respiratoires
  • un état d’abattement entrecoupé de possibles phases d’agitation
  • des difficultés motrices et neurologiques (perte d’équilibre, troubles de la coordination)
  • un changement de couleur des gencives (rouges puis bleues)
  • des vomissements
  • des diarrhées
  • des saignements de nez
  • des convulsions
  • une perte de connaissance

Ces signes doivent vous amener à transporter votre chien en urgence chez le vétérinaire. Mais avant cela, vous devez administrer les premiers soins à votre animal pour faire baisser au plus vite sa température corporelle.

Pour cela, transportez-le dans un endroit frais et à l’ombre, et ajoutez un ventilateur à proximité de votre chien si la pièce n’est pas assez aérée. Refroidissez-le progressivement pour ne pas provoquer de phénomène de vasoconstriction, qui aurait pour effet d’empêcher la température corporelle de baisser.

Après l’avoir placé à l’ombre près d’une fenêtre ou d’un ventilateur, vous pouvez mouiller son corps avec une serviette imbibée d’eau tiède, puis le plonger dans un bain tiède à frais, mais surtout pas glacé.

Prenez sa température en parallèle des soins, qui ne doivent cesser que lorsqu’elle est redescendue à environ 39 ou 39,5 °C, moment où vous pourrez l’emmener chez le vétérinaire. Celui-ci continuera à faire baisser sa température, mettra l’animal sous perfusion pour éviter la déshydratation, et lui administrera divers traitements pour éviter l’œdème cérébral, les convulsions et autres complications.

Nos aliments pour chien

Complets et équilibrés, pour un animal en bonne santé
Fabrication française
dans nos ateliers en Normandie
Formulé avec des vétérinaires
pour respecter la nature de votre animal
Livraison offerte
dès 49€ d'achats
Besoin d'aide ?
Chien avec un journal
Newsletter
Recevez des offres exclusives sur nos produits et des conseils pour la bonne nutrition de votre animal de compagnie.
Votre adresse e-mail est utilisée dans le seul but de vous envoyer la newsletter d’ÉQUILIBRE & INSTINCT. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters. En savoir plus sur notre Politique de protection des données.
Panier 0
Plus que 50,00€ pour bénéficier de la livraison offerte
( x )
- +
Supprimer
Oui Non
- +
Supprimer
Oui Non
Vous n’avez pas d’article dans votre panier. Commencez vos achats dès maintenant !
Ils aimeront aussi
Friandises riches en saumon
chat adulte
3,20€
Friandises riches en volaille
chien adulte
4,50€