Fabriqué en Normandie
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
  • Livraison offerte à partir de 49€ d'achat en France Métropolitaine
  • -10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE
Devenir ambassadeur.drice
Fabriqué en normandie

Comment nourrir un chaton ?

Le chaton est en plein développement et ses besoins nutritionnels évoluent de semaine en semaine. Pour que son sevrage se passe bien et qu’il grandisse en pleine santé, il doit bénéficier d’une alimentation adaptée. Quelques règles sont à connaître pour un sevrage réussi. Ce qu’il faut savoir pour bien le nourrir.

Le lait maternel, indispensable jusqu’à 2 mois

Jusqu’à ses deux mois, un chaton a impérativement besoin du lait de sa mère. Durant ses quatre premières semaines de vie, ce lait est le seul aliment dont il doit se nourrir, car c’est le plus adapté à son système digestif et à son développement.

Il arrive malheureusement qu’un chaton soit séparé de sa mère bien avant d’être sevré. Dans ce cas, il faut se rabattre sur un lait maternisé spécial chaton, qui sera équilibré sur le plan nutritionnel et permettra au petit félin de rester en bonne santé. Le lait de vache n’est pas une solution adaptée : il est trop riche en lactose, et trop pauvre en matières grasses et en protéines. Il peut provoquer des diarrhées entraînant une déshydratation importante, susceptible d’être mortelle.

Sa mère n’étant plus auprès du chaton pour l’allaiter, c’est armé d’un biberon de lait maternisé et de patience que vous devrez la remplacer jour et nuit. Respectez bien les doses indiquées sur l’emballage et préparez-vous à donner le biberon de manière intensive : le chaton doit être nourri jusqu’à 8 fois en 24 h pendant sa première semaine de vie. À partir de la 4ème semaine et jusqu’au sevrage, il pourra se contenter de 4 repas par jour, voire de 3 repas quotidiens à partir de la 5ème semaine.

L’introduction d’un aliment solide

À partir de la 4ème semaine de vie du chaton, il est possible d’introduire un aliment solide en très petites quantités, comme des croquettes ou des pâtées pour chaton. Si vous optez pour les croquettes, vous devez au préalable les mouiller pour les ramollir et les rendre ainsi plus faciles à mastiquer.

Le chaton apprend par imitation et fait preuve d’une grande curiosité. Il sera donc, au tout début, probablement plus attiré par la gamelle de sa mère que par la sienne. Par conséquent, il est possible de nourrir la chatte avec une alimentation pour chaton pendant toute la durée de son allaitement. L’alimentation pour chaton étant calorique et riche en protéines afin de soutenir le développement de l’animal, elle conviendra parfaitement à la femelle allaitante, dont l’organisme est fortement sollicité durant cette période.

Très progressivement, les quantités de nourriture solide spéciale chaton peuvent être augmentées, jusqu’à devenir plus importantes en termes d’apport calorique que le lait maternel. À partir de la 7ème ou de la 8ème semaine, la chatte, ne produisant plus assez de lait, repousse ses petits lorsqu’ils tentent de la téter, donnant ainsi le signal de la fin de l’allaitement. Le chaton est dès lors sevré, son système digestif étant à ce moment suffisamment mature pour se nourrir exclusivement d’aliments solides.

Quelques règles à connaître

Pour bien nourrir votre chaton sevré et vous assurer qu’il se développe et grandit bien, quelques règles sont à connaître et à respecter.

Tout d’abord, il est vivement recommandé de laisser la nourriture du chaton en libre accès, afin qu’il puisse se nourrir à volonté. Les chats, même adultes, ont pour habitude de multiplier les petites prises alimentaires au cours d’une journée, et ce besoin est d’autant plus important à respecter chez le chaton que son estomac est petit. Il n’est donc pas du tout conseillé de ne lui servir que 2 à 3 repas importants par jour, mais plutôt de lui laisser sa nourriture à volonté, ce qui lui apprendra également à s’auto-réguler.

Pensez à le peser régulièrement pour vous assurer qu’il prend du poids, au moins une fois par semaine avant ses 2 mois, puis une fois tous les 15 jours. Demandez conseil à votre vétérinaire : il saura vous renseigner sur la courbe de poids normale en fonction de la race de votre chaton. Celui-ci ne doit pas non plus grossir trop vite, ce qui signifierait que les quantités ingérées dépassent ses besoins nutritionnels.

Il est recommandé de nourrir votre animal avec des pâtées et des croquettes pour chaton jusqu’à l’âge de 10 à 12 mois. Il sera alors physiologiquement adulte et pourra bénéficier d’une alimentation adaptée, moins calorique, avec le juste dosage de vitamines et de minéraux.

Fabrication française
dans nos ateliers en Normandie
Formulé avec des vétérinaires
pour respecter la nature de votre animal
Livraison offerte
dès 49€ d'achats
Besoin d'aide ?
Chien avec un journal
Newsletter
Recevez des offres exclusives sur nos produits et des conseils pour la bonne nutrition de votre animal de compagnie.
Votre adresse e-mail est utilisée dans le seul but de vous envoyer la newsletter d’ÉQUILIBRE & INSTINCT. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans nos newsletters. En savoir plus sur notre Politique de protection des données.
Panier 0
Plus que 50,00€ pour bénéficier de la livraison offerte
( x )
- +
Supprimer
Oui Non
- +
Supprimer
Oui Non
Vous n’avez pas d’article dans votre panier. Commencez vos achats dès maintenant !
Ils aimeront aussi
Friandises riches en saumon
chat adulte
3,20€
Friandises riches en volaille
chien adulte
4,50€